Midi-Pyrénées conditionne marchés publics et travail pour les chômeurs

Emploi

Le conseil régional socialiste de Midi-Pyrénées a décidé de conditionner l’attribution de ses marchés publics au respect par les entreprises de critères d’emploi des chômeurs, des jeunes ou des personnes sans qualification, a-t-il indiqué lundi 18 juin.

« Pour encourager l’insertion de personnes éloignées de l’emploi », le conseil régional a décidé d’exiger qu’un volume minimum d’heures soit réservé à ces publics par les entreprises répondant aux appels d’offres, a dit la région dans un communiqué. Celle-ci précise que 5 % d’heures doivent être réservées à des personnes en insertion pour les marchés de travaux dont le montant est supérieur à 5 millions d’euros, et 10 % pour les marchés de services non-intellectuels présentés en commission d’appel d’offres.

Les personnes concernées sont en particulier les jeunes de 18 à 26 ans en manque de qualification, les chômeurs depuis plus de 12 mois, ou de 24 mois en situation de chômage récurrent, et celles qui sont éligibles aux minimas sociaux.

La région a créé un espace web dédié aux clauses sociales sur son site internet (www.midipyrenees.fr, rubrique clauses sociales).

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum