Les collectivités locales européennes ont dépensé plus de 2000 milliards d’euros en 2010

Finances locales

Un portrait chiffré de l’Europe locale et régionale examine les finances locales des 27 pays européens à travers une quinzaine de fiches, présentées sous forme de tableaux comparatifs.

Selon le sixième portrait chiffré de l’Europe locale et régionale, publié par Dexia Crédit Local et le Conseil des communes et régions d’Europe (CCRE), les 90 380 collectivités locales européennes ont dépensé plus de 2 000 milliards d’euros en 2010. Cette somme représente 17% du produit intérieur brut (PIB) et 33,6% des dépenses publiques de l’Union européenne.

Avec 21% de la part des dépenses, le secteur de l’éducation arrive en tête, immédiatement suivi de l’action sociale (20%). Les dépenses de santé concernent 13% du total. Viennent ensuite les affaires économiques (transports, développement économique…).

La France a contribué à près de 11% des dépenses du « secteur public infranational » européen (qui regroupe les collectivités locales et leurs satellites, ainsi que les entités fédérées allemandes, belges et autrichiennes). Pour la période 2010, le secteur public infranational a reçu près de 1980 milliards d’euros de recettes, dont 780 milliards d’euros de recettes fiscales.

Signalons qu’avec 14 319 millions d’euros, la France a bénéficié d’environ 4% des aides européennes : Fonds social européen (FSE) et Fonds européen de développement régional (Feder) — le Fonds de cohésion ne concerne pas la France.

Plus de 41% des communes européennes sont françaises : 36 697 sur un total de 89 149… Elles comportent, en moyenne, 1 770 habitants, alors qu’une commune européenne compte 5 630 habitants. À l’opposé, une ville du Royaume-Uni regroupe, en moyenne, plus de 152 000 personnes. Il faut noter également que près de 60% des communes européennes sont situées dans trois pays sur vingt-sept : la France, l’Espagne et l’Italie.

Marie Gasnier

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum