Compte personnel d'activité (CPA)

Fonction publique

Le compte personnel d’activité (CPA) vise à sécuriser les parcours professionnels. Il sera effectif au 1er janvier 2017.

La mise en place du compte personnel d’activité dans la fonction publique est subordonnée à la publication d’une ordonnance qui renforcera les droits des agents publics en matière de formation, de prévention, d’inaptitude et de congés pour raison de santé. Ce dispositif présenté en Conseil des ministres le 24 mars dernier dans le cadre du projet de loi Travail prévoit l’ouverture d’un compte personnel d’activité (CPA) pour toute personne âgée de 16 ans au moins, en situation d’emploi ou de recherche d’emploi. Il couvrira tous les actifs et sera clos au départ en retraite. Un accompagnement personnalisé permettra à la personne de définir son projet professionnel et de le mettre en œuvre en l’orientant sur le choix de la formation.

 

Texte de référence : Projet de loi Travail

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #6 Développement durable

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #6

    16/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • L'essentiel de l'été 2019 : récap des 30 actualités territoriales à ne pas manquer Administration

    L’essentiel de l’été 2019 : récap des 30 actualités territoriales à ne pas manquer

    12/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Municipales 2020 : maîtriser la comptabilisation des dépenses électorales Élus

    Municipales 2020 : maîtriser la comptabilisation des dépenses électorales

    06/09/19
    La campagne comptable, en vue des élections municipales de 2020 dans les communes de plus de 9 000 habitants, a débuté le 1er septembre 2019 et devrait se poursuivre jusqu’à la date du dépôt du compte de campagne du candidat. Le mandataire joue un rôle majeur pour régler les dépenses des candidats durant cette période.
  • Tous les articles juridiques