Grande-Synthe va mettre en place un « minimum social garanti »

Insertion

La mairie de Grande-Synthe (Nord) va mettre en place à partir de mars un « minimum social garanti », une prestation sous conditions de ressources pour les habitants en situation de précarité, a annoncé vendredi 18 janvier 2019 la ville.

Cette aide sera destinée aux foyers « qui ne disposent pas de revenus suffisants pour atteindre le seuil de pauvreté », soit 855 euros, ce qui concerne 17,2 % d’habitants de Grande-Synthe soit 3 700 personnes, a indiqué la mairie dans un communiqué.

Pour bénéficier de ce « minimum social garanti » (MSG), qui sera versé par le CCAS (centre communal d’action sociale), il faudra être résident de la ville et être majeur.

Par ailleurs, son attribution sera « soumise à conditions d’un accompagnement social par les différents partenaires » et « le non respect injustifié du projet d’accompagnement social donnera lieu à l’arrêt des aides du CCAS », a précisé la mairie.

« Le vote des budgets alloués à cette opération aura lieu en mars » et « la mise en place sera immédiate », a-t-elle ajouté.

Les objectifs, entre autres, sont « d’éradiquer la pauvreté » et « de redonner de la dignité aux personnes les plus fragilisées », selon la municipalité.

« La double montée du nombre de demandeurs d’emploi dans notre pays et celle des travailleurs pauvres est un signal très clair : il nous faut penser autrement le monde et notamment notre rapport au travail, au revenu, à l’emploi », a affirmé le maire EELV de Grande-Synthe, Damien Carême, cité dans ce communiqué.

« La ville de Grande-Synthe n’échappe évidemment pas à ces constats en étant frappée par la montée du chômage, dans un territoire hyper industrialisé et en déclin. Elle n’échappe pas non plus à la montée des inégalités et surtout de la pauvreté comme le prouvent les enquêtes sociales locales », a-t-il ajouté.

Ainsi, il s’agit de « lutter contre toutes les précarités, de rendre de la dignité aux personnes les plus vulnérables, fragiles voire affaiblies ».

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2019

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum