Concours “S’engager pour les quartiers” : mettre l’innovation au service des quartiers prioritaires

Lutte contre les exclusions

La dixième édition du concours “S’engager pour les quartiers” prolonge cette année ses inscriptions jusqu’au 30 novembre 2020 à 23h59 du fait de la crise sanitaire.

Initié en 2011 par la fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) et l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), le concours « S’engager pour les quartiers » récompense les projets à vocation sociale, économique et environnementale les plus novateurs. Toutefois, il s’adresse exclusivement aux projets solidaires développés dans les quartiers politique de la ville (QPV) et les territoires ruraux fragiles qui doivent en être les uniques bénéficiaires. En plus de récompenser les projets, ce concours national a pour objectif d’accompagner leur mise en œuvre sur les territoires. C’est pourquoi, une dotation est attribuée à tous les lauréats du concours.

Tous les projets conçus dans le cadre de ce concours rendent non seulement les habitants acteurs de leur quartier, mais contribuent également à améliorer l’image, trop souvent stéréotypée, des quartiers prioritaires. Chacune des actions des projets doit entraîner un impact concret et mesurable et doit surtout œuvrer pour l’intérêt général. De cette manière, il est important que les projets candidats s’inscrivent dans une démarche progressiste de lutte contre l’exclusion, la pauvreté et la discrimination.

Ce concours concerne les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS), associations de loi 1901, collectivités locales, bailleurs sociaux, établissements publics, habitants engagés etc. Tous les acteurs cités précédemment sont fortement encouragés à participer aux projets. Le jury même du concours insiste sur l’importance de la dimension collective d’un projet à caractère solidaire.

Pour l’année 2020, le jury récompensera 5 projets qui répondent le mieux aux thématiques suivantes :

  • Insertion professionnelle (parrainé par l’ANCT – dotation de 10 000 euros),
  • Habiter mieux, bien vivre ensemble (parrainé par l’USH – dotation de 10 000 euros),
  • Innovation/prévention santé sur les territoires ruraux fragiles (parrainé par la Fondation Mutualia Grand Ouest – dotation de 10 000 euros),
  • Bien vieillir et solidarités nouvelles (parrainé par Malakoff-Humanis – dotation de 10 000 euros),
  • Innovation sociale (parrainé par ENGIE – dotation de 10 000 euros).

En prime, le jury distribuera un 6e prix intitulé “Prix collectif engagé” et parrainé par la FACE. Ce prix est spécial car il ne récompensera aucun projet directement, mais le collectif d’acteurs qui s’est particulièrement démarqué dans la structuration et l’animation de son collectif. Il sera, quant à lui, accompagné d’une dotation de 3 000 euros.

Si vous répondez aux critères d’éligibilité, vous avez jusqu’au 30 novembre 23h59 pour remplir votre dossier de candidature en ligne.

La sélection des nominés par le jury technique s’effectuera le 17 décembre 2020 et la cérémonie des remises des prix nationaux aura lieu à Paris en février 2021.

Posté le par

Recommander cet article