Une collectivité peut conclure un protocole transactionnel s'il porte sur le fonctionnement du service

Passation des marchés

La délibération approuvant un protocole transactionnel, qui ne porte pas sur l’exécution de travaux, mais qui vise seulement à donner un fondement juridique aux relations entre les parties pour l’avenir pour l’exploitation d’un équipement n’est pas entachée d’illégalité.

En l’espèce, un litige portant sur la conclusion du bail emphytéotique était survenu entre la commune et un OPH. Les parties ont mis un terme à leurs désaccords en signant un protocole transactionnel fixant leurs obligations et comportant un engagement à formaliser et conclure un bail emphytéotique ainsi qu’une convention de mise à disposition. Selon le Conseil d’État, la Cour administrative d’appel a dénaturé l’objet des documents contractuels, en estimant qu’il portait sur l’exécution de travaux ou la réalisation d’un ouvrage, alors qu’il visait seulement à donner un fondement juridique aux relations entre les parties pour l’avenir pour l’exploitation d’un équipement construit près de cinq ans auparavant. Par suite, le juge d’appel a commis une erreur de qualification juridique des faits en estimant que l’ensemble contractuel formé par les conventions présentait le caractère d’un marché public de travaux au sens des dispositions de la directive 2004/18/CE du 31 mars 2004 et en annulant, pour ce motif, l’ensemble des délibérations litigieuses des 9 et 16 avril 2013.

 

Texte de référence : Conseil d’État, 7e – 2e chambres réunies, 15 mars 2019, n° 409499, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Quel avancement pour un agent en cas d’absence injustifiée ? Management

    Quel avancement pour un agent en cas d’absence injustifiée ?

    05/05/21
    Dans un arrêt en date du 1er avril 2021, la Cour administrative d'appel de Marseille a estimé que les absences injustifiées d'un agent le privent d'une inscription sur le tableau d'avancement.
  • Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ? Élus

    Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ?

    07/04/21
    Dans quelle mesure les pouvoirs de police du maire sont-ils renforcés après le vote par la commission mixte paritaire1 du texte de la proposition de loi pour une sécurité globale préservant les libertés qui prévoit d'expérimenter l'élargissement du domaine d'intervention de la police municipale sur la voie publique ?
  • Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ? Administration

    Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ?

    23/03/21
    L'article 34 du projet de la loi 4D1 envisage la question des transferts de personnel dans la mise en œuvre des compétences de l'État transférées aux collectivités territoriales. Ces dispositions sont appelées à être modifiées lors du débat parlementaire.
  • Tous les articles juridiques