Le CNFPT propose un itinéraire de formation aux assistants familiaux

Protection de l'enfance

Le CNFPT développe une offre de formation spécifique à destination des assistantes et assistants familiaux.

Dans le cadre de la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant, qui instaure le renforcement de la formation des professionnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE), le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) a conçu un itinéraire modulable destiné aux assistantes et assistants familiaux des conseils départementaux. Pour accompagner au mieux ces professionnels, le Centre élabore actuellement une nouvelle formation destinée aux assistantes et assistants familiaux qui se préparent au diplôme d’État d’assistant familial. Celle-ci sera organisée et prise en charge à compter de l’automne 2018.

Parmi les professionnels de la protection de l’enfance, les assistantes et assistants familiaux sont celles et ceux qui sont le plus en lien avec l’enfant ou l’adolescent placé. « Ils doivent veiller à son épanouissement et garantir l’équilibre des relations entre son environnement familial et les services de l’ASE. Cette mission n’est pas sans risques et les professionnels, souvent isolés, peuvent se sentir démunis face aux défis auxquels les enfants fragilisés les exposent parfois », rappelle le CNFPT.

Pour partager une culture professionnelle entre pairs, des expériences et des résolutions de situations mais également des connaissances fondamentales en protection de l’enfance, le Centre propose donc aux assistantes et assistants familiaux « un itinéraire de formation qui répond aux enjeux de cette profession ». Conçu comme un parcours à la carte, celui-ci rassemble plusieurs stages réunis en trois blocs de compétences. À savoir :

  • Le premier bloc de compétences « Se positionner en tant qu’assistante et assistant familial au sein du dispositif de protection de l’enfance » permet aux stagiaires de mesurer les compétences déjà acquises et celles qu’ils auront à développer. Cet auto-positionnement sera partagé avec la collectivité employeur.
  • Le second bloc « Accueillir et accompagner l’enfant et l’adolescent placé » comprend trois stages sur : l’attachement et la séparation dans le cadre du placement familial ; la prise en charge de la souffrance de l’enfant placé en accueil familial ; les attitudes et les comportements pour faire face à des situations particulières en accueil familial.
  • Le troisième bloc de compétences permet aux stagiaires de mieux « appréhender le champ des relations entre famille d’accueil et parents » en abordant les thématiques de « relations familles d’accueil – famille de l’enfant » et « les précautions d’usage du numérique à prévoir en placement familial ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum