Conditions d'exonération de la contribution employeur pour l'attribution des chèques vacances et des titres restaurant

Rémunération

La contribution des employeurs à l’achat de titres-restaurant par les salariés en 2012 est exonérée. Il en est de même pour les titres-restaurant sous certaines conditions.

Le complément de rémunération que constitue la contribution de l’employeur à l’acquisition par le salarié de chèques-vacances est exonérée d’impôt sur le revenu dans la limite du SMIC apprécié sur une base mensuelle.

La limite d’exonération est ainsi fixée, pour une base de durée de travail de 35 heures hebdomadaires, à 1 394 € pour l’année 2011. En application de l’article 81 du Code général des impôts et de l’article L. 3262-6 du Code du travail le complément de rémunération résultant de la participation des employeurs à l’acquisition par les salariés de titres-restaurant est exonéré d’impôt sur le revenu sous certaines conditions et dans une certaine limite.

Cette limite reste fixée à 5,29 euros pour 2012.

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques