Rémunération des accueillants familiaux

Rémunération

L’indemnité d’entretien est exonérée alors que l’indemnité de mise à disposition d’une pièce est imposable.

Le revenu imposable des assistants familiaux est composé des éléments de rémunération et des indemnités pour l’entretien et la nourriture de l’enfant, une somme forfaitaire représentative de frais d’entretien et d’hébergement étant déduite de ce montant total.

Cette somme forfaitaire s’élève à quatre ou cinq fois le smic horaire par jour et par enfant (art. 80 sexies du Code général des impôts). Le revenu imposable des accueillants familiaux est constitué de la rémunération pour service rendu et d’une indemnité éventuelle en cas de sujétions particulières.

L’indemnité d’entretien est exonérée alors que l’indemnité de mise à disposition d’une pièce est imposable. En cas de location ou sous-location, une exonération est possible en application de l’article 35 bis du Code général des impôts.

 

Texte de référence : Question écrite n° 87491 du 7 septembre 2010

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques