Tickets-restaurants et imposition

Rémunération

Le décret n° 2016-775 du 10 juin 2016 modifie le Code général des impôts concernant certaines dispositions relatives aux tickets-restaurants.

Les tickets-restaurants sont un avantage salarial accordé par certains employeurs. Ils permettent à un salarié, un stagiaire ou un agent public de payer leurs repas s’il n’y a pas de local de restauration sur le lieu de travail. Le décret n° 2016-775 du 10 juin 2016 modifie le Code général des impôts concernant les tickets-restaurants.

À l’article 81 du CGI, le complément de rémunération résultant de la contribution de l’employeur à l’acquisition par le salarié des tickets-restaurants est exonéré d’impôt dans la limite de 5,37 euros par titre. À l’article 83, la déduction à effectuer du chef des frais professionnels est limitée à 12 170 euros pour l’imposition sur le revenu de l’année 2015.

 

Texte de référence : Décret n° 2016-775 du 10 juin 2016 portant incorporation au Code général des impôts de divers textes modifiant et complétant certaines dispositions de ce code

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques