L'ONF au chevet de ses agents

Santé et sécurité au travail

Pascal Viné, directeur général de l’Office national des forêts (ONF) a présenté le 8 septembre à Bruno Le Maire le plan national de proximité engagé par l’établissement afin de mieux prendre en charge les risques psychosociaux auxquels sont confrontés ses agents.

Selon le communiqué du ministère de l’Agriculture, il doit être mis en place fin 2011. Il comporte plusieurs volets :

– Une évaluation de la situation sociale, via un audit réalisé par les syndicats du personnel de l’ONF, qui doit être rendu au printemps 2012. « Cet audit conduira à un diagnostic partagé et se déclinera en actions spécifiques qui feront l’objet d’un suivi sur deux années » précise le communiqué.

– La méthode de management par objectifs va être rénovée, rendue plus participative, et « les objectifs assignés porteront des engagements sociaux ».

– 20 assistantes sociales et 3 médecins du travail sont engagés par l’ONF pour encadrer le personnel. Les consultations de spécialistes sont potentiellement prises en charge par l’ONF. « Le dispositif d’écoute externe est pérennisé ».

– Des agents de prévention seront désignés dans les agences territoriales, des conseillers de prévention dans les directions territoriales. Un inspecteur santé et sécurité au travail sera nommé.

– Les encadrants seront formés à la gestion des risques psychosociaux, des groupes d’expression seront créés.

– Un comité consultatif d’experts va voir le jour.

– L’ONF va se greffer à la campagne de prévention du suicide auprès des agriculteurs via son partenariat avec la Mutualité sociale agricole.

L'analyse des spécialistes

  • Dispositions transitoires concernant les réunions des organes délibérants des collectivité locales : que dit le projet de loi ? Élus

    Crise sanitaire : prolongement des mesures dérogatoires relatives aux réunions des organes délibérants des collectivités locales

    24/09/20
    Le projet de loi prorogeant le régime transitoire institué à la sortie de l'état d'urgence sanitaire déposé par le gouvernement était initialement muet sur les mesures concernant le fonctionnement des assemblées délibérantes des collectivités et de leurs établissements publics. Le texte de la Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République1 précise les conditions de tenue des réunions des organes délibérants jusqu'au 1er avril 2021.
  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Tous les articles juridiques