ANESM : la prise en compte de la santé des mineurs dans les structures

Santé

L’ANESM recense les pratiques pour améliorer la prise en compte de la santé des mineurs et des jeunes majeurs dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux.

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM) a publié, fin janvier, ses recommandations de bonnes pratiques à destination des professionnels du champ de la protection de l’enfance et de la protection judiciaire de la jeunesse pour prendre en compte les besoins en santé des mineurs et des jeunes majeurs. « Ces recommandations intègrent la santé des mineurs/jeunes majeurs dans la démarche d’accompagnement global et comme faisant pleinement partie du projet pour l’enfant », précise l’Agence.

Ce nouveau document produit par l’ANESM est intitulé : « Prendre en compte la santé des mineurs/jeunes majeurs dans le cadre des établissements/services de la protection de l’enfance et/ou mettant en œuvre des mesures éducatives ». Il est constitué de quatre chapitres :

  • La prise en compte de la santé dans le projet d’établissement/service et dans les pratiques professionnelles
  • La prise en compte de la santé en amont et dès le début du projet d’admission du mineur/jeune majeur
  • L’accompagnement à la santé du mineur/jeune majeur tout au long de la mesure
  • Cas pratiques pour l’appropriation de la recommandation

Les recommandations de bonnes pratiques édictées par l’ANESM intéressent « aussi bien les mineurs/jeunes majeurs et leurs parents ou représentants légaux que les établissements ou services concernés ».

Pour en savoir plus : Pour consulter les recommandations de l’ANESM, rendez-vous sur le site de l’Agence : www.anesm.sante.gouv.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum