Les députés pour une expérimentation des groupements hospitaliers de territoire

Santé

Les députés se sont prononcés mercredi 15 octobre en commission pour une expérimentation rapide des groupements hospitaliers de territoire prévus par la future loi santé.

Dans le cadre de l’examen du projet de budget de la Sécurité sociale pour 2015, la commission des Affaires sociales a adopté un amendement en ce sens du député PS Olivier Véran, rapporteur pour le volet assurance maladie. Il devra être revoté dans l’hémicycle la semaine prochaine. « Il faut améliorer le système hospitalier et son efficience, ce n’est pas hôpital par hôpital qu’il faut prendre les choses » et « la marche du temps est d’aller vers davantage de coopération », a justifié celui qui sera un des rapporteurs du projet de loi santé, soulignant notamment dans certains territoires les « problèmes de recrutement » ou « la redondance de services ».

Le projet de loi santé, présenté mercredi 15 octobre en Conseil des ministres et qui sera débattu au Parlement début 2015, prévoit de rendre obligatoires ces groupements hospitaliers de territoire afin de mutualiser les activités ou les achats. Chaque groupement devra élaborer un projet médical commun entre les hôpitaux qui le forment. Des députés UMP ont trouvé l’idée de ces groupements « intéressante », tout en relevant que de tels structures existaient déjà, via les groupements de coopération sanitaire ou les communautés hospitalières de territoire.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum