Renforcer l’autonomie des personnes confrontées à une vulnérabilité en santé

Santé

L’État lance un nouvel appel à projets pour des expérimentations d’accompagnement à l’autonomie en santé.

En application de l’article 92 de la loi de modernisation de notre système de santé, le ministère des Solidarités et de la Santé a lancé, le 1er juin, la seconde vague d’un appel à projets dédié à l’accompagnement des personnes malades, en situation de handicap ou à risque de développer une maladie chronique sur le plan administratif, sanitaire et social pour gagner en autonomie. L’objectif est d’expérimenter des projets pilotes innovants, reproductibles et diversifiés qui permettront à ces personnes de disposer d’informations, de conseils, de soutiens et de formations pour maintenir ou accroître leur autonomie, participer à l’élaboration du parcours de santé les concernant, faire valoir leurs droits et développer leur projet de vie.

Cette dernière vague de l’appel à projets s’appuie sur le cahier des charges national relatif aux projets pilotes d’accompagnement arrêté le 17 mars 2016 (JO du 24 mars 2016). Ces projets pilotes sont prévus pour une durée de 5 ans. Ils doivent être portés par l’une des structures suivantes :

  • Associations d’usagers
  • Associations et organismes de promotion de la santé et d’éducation pour la santé
  • Structures ou équipes sanitaires et médico-sociales (établissements, professionnels de santé, équipes de soins primaires, communautés professionnelles territoriales de santé…), en s’appuyant prioritairement sur des professionnels formés à l’éducation thérapeutique ou œuvrant sur les déterminants de santé
  • Assureurs obligatoires et complémentaires
  • Collectivités territoriales.

Les porteurs de projet doivent adresser leur dossier de candidature à l’ARS de la région où se situe le projet. La date limite de dépôt est fixée au 17 juillet 2017 à minuit.

Les Agences régionales de santé (ARS) réaliseront une première évaluation des dossiers de candidature avant le 8 septembre. Elles transmettront ensuite les projets retenus au comité national d’évaluation des offres, qui se réunira courant octobre 2017.

 

 

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum