Transformation du système de santé : lancement des cinq chantiers

Santé

La ministre des Solidarités et de la Santé vient d’ouvrir une consultation qui doit aboutir à des premières orientations à la fin du mois de mai.

La ministre des Solidarités et de la Santé a réuni, le 9 mars, les responsables des cinq chantiers de la transformation du système de santé. Conformément aux annonces du Premier ministre le 13 février, Agnès Buzyn souhaite « une transformation de l’ensemble du système de santé, globale, cohérente, méthodique ». Le système de santé doit être adapté à l’évolution des pathologies, aux progrès des soins, aux besoins des patients et aux attentes des professionnels de santé. « Il doit être refondé pour mieux soigner », insiste la ministre.

Pour faire émerger les solutions portées par les acteurs du terrain, Agnès Buzyn a donc lancé des consultations qui s’étendront jusqu’à l’été. Chaque chantier sera conduit par les pilotes suivants :

  • Qualité et pertinence des soins : Dominique Le Guludec, présidente de la Haute autorité de santé (HAS), Olivier Lyon-Caen, médecin-conseil national de l’Assurance maladie, et Alain-Michel Ceretti, président de France Assos Santé.
  • Financement et rémunération : Jean-Marc Aubert, directeur de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du ministère (Drees), en lien avec la rapporteure du Conseil de l’innovation en santé et l’Assurance maladie.
  • Numérique : Dominique Pon, président de Santé Cité et directeur général de la Clinique Pasteur à Toulouse, et Annelore Coury, directrice déléguée à la gestion et à l’organisation des soins de l’Assurance maladie.
  • Ressources humaines et formation : Aurélien Rousseau, président directeur général de la Monnaie de Paris. Le volet formation sera annoncé par Agnès Buzyn et la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal prochainement.
  • Organisation territoriale : Pierre Pribile, directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) Bourgogne Franche-Comté, et Norbert Nabet, directeur général adjoint de l’ARS Provences Alpes Côte d’Azur.
    Chaque pilote a reçu une lettre de mission de la part d’Agnès Buzyn.

« Afin d’impliquer dans cette réflexion l’ensemble des parties prenantes et de s’adapter aux spécificités de chaque chantier », les consultations s’organiseront selon trois formats. Au programme :

  • Des consultations patients/professionnels, qui prendront la forme de groupes qualitatifs et produiront un rapport de propositions/solutions ;
  • 13 consultations territoriales thématiques, sous l’égide des ARS, en liaison avec les Conférences régionales de la santé et de l’autonomie (CRSA) ;
  • Des consultations nationales institutionnelles seront menées par les pilotes, avec les syndicats, les fédérations et les associations au niveau national.

Les réflexions issues des consultations permettront de formaliser « pour la fin du mois de mai », pour chacun des groupes, une feuille de route opérationnelle, qui sera soumise à une concertation, a annoncé la ministre des Solidarités et de la Santé.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum