La réorganisation des sous-préfectures se fera au printemps

Sécurité

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a indiqué mardi 11 septembre que la réorganisation des préfectures et sous-préfectures se ferait au printemps prochain et que cela pourrait engendrer des regroupements, des fermetures mais aussi des ouvertures.

« Forcément la carte des préfectures et donc des sous-préfectures doit évoluer » a déclaré Manuel Valls sur BFMTV-RMC. « Il va y avoir une nouvelle étape de décentralisation », « certains (services) seront regroupés », d’autres « ouverts », a expliqué le ministre qui a rappelé l’importance des services de l’État dans certaines zones péri-urbaines ou rurales. « Très souvent, le symbole (de la présence de l’État), c’est la sous-préfecture. Nous allons donc prendre le temps avant de faire un certain nombre de propositions », a-t-il estimé.

Dans son rapport 2012, la Cour des comptes avait mis en cause le réseau des 238 sous-préfectures françaises estimant que ce niveau infra-départemental de l’administration de l’État devenait « de plus en plus inconsistant ». Dans ses recommandations, la haute autorité préconise « d’adapter la carte des arrondissements aux réalités socio-démographiques et administratives actuelles » et de « sortir des situations indécises sur l’avenir des arrondissements et des sous-préfectures les plus petits, en examinant leur situation concrète et en assurant la viabilité des sites maintenus ».

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum