Le ministère de la Justice fait la promotion de la PJJ

Sécurité

La Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) fait l’objet d’une série de reportages sur le parcours judiciaire de mineurs délinquants, diffusée par le ministère de la Justice.

À compter du 15 mars 2010, la direction de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) diffuse une série de huit reportages sur le parcours judiciaire de mineurs ayant commis un acte de délinquance. Un nouvel épisode sera proposé tous les 15 jours. Ces reportages « ont vocation à montrer au grand public le travail des éducateurs et des directeurs de service sur le terrain » qui, chaque année, prennent en charge près de 92 000 mineurs ayant commis des actes de délinquance, explique le ministère de la Justice.

Les différents épisodes doivent permettre de « comprendre l’action d’éducation menée dans le cadre pénal, qui a pour but d’insérer socialement et scolairement le mineur ». Au programme :

  • L’aide à la décision du magistrat, avec l’unité éducative auprès du tribunal.
  • La mesure de réparation pénale exercée par un service de milieu ouvert.
  • Le placement judiciaire avec l’établissement de placement éducatif (EPE).
  • L’unité éducative d’activité de jour (UEAJ).
  • L’exemple de la famille d’accueil.
  • Le centre éducatif fermé (CEF).
  • La détention.
  • La prise en charge de la PJJ.

Le premier reportage est consacré à la première étape du parcours judiciaire d’un mineur. Les éducateurs de l’unité éducative auprès du tribunal ont la mission d’aider à la décision du magistrat en proposant des solutions judiciaires adaptées au mineur (en milieu ouvert ou en placement). Pour cela, ils sont chargés d’étudier la situation et la personnalité du mineur, avant son audience devant le juge.

D’une durée de quatre minutes, les épisodes sont diffusés sur le site internet du ministère de la Justice.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum