FPH : le corps des cadres socio-éducatifs est revalorisé

Statut

Deux récents décrets viennent concrétiser la seconde étape de la revalorisation du corps des cadres socio-éducatifs de la fonction publique hospitalière.

Un décret du 30 janvier publié au JO du 31 janvier 2019, crée, à compter du 1er février 2019, la nouvelle structure de carrières en trois grades du corps des cadres socio-éducatifs de la fonction publique hospitalière (FPH). Classé dans la catégorie A, ce corps comprend désormais trois grades :

  • Cadre socio-éducatif (11 échelons),
  • Cadre supérieur socio-éducatif (8 échelons),
  • Cadre socio-éducatif de classe exceptionnelle (6 échelons).

Un second décret du 30 janvier, paru au même Journal officiel, fixe, quant à lui, le classement indiciaire du corps des cadres socio-éducatifs de la FPH au 1er février 2019, puis au 1er janvier 2021, en application du protocole relatif aux parcours professionnels, carrières et rémunérations et à l’avenir de la fonction publique.

Les agents du grade de cadre socio-éducatif encadrent les personnels éducatifs et sociaux d’une unité ou d’un établissement. Sous l’autorité du directeur d’établissement, ils sont responsables de l’organisation et du fonctionnement du service social ou du service éducatif de cette unité ou de cet établissement. Ils participent à l’élaboration du projet de l’unité ou de l’établissement ainsi que des projets sociaux et éducatifs. Ces agents participent à la définition des orientations relatives à la collaboration avec les familles et les institutions. Ils doivent présenter, chaque année, au directeur de l’établissement, un rapport d’activité du service socio-éducatif de l’unité ou de l’établissement.

Les agents du grade de cadre supérieur socio-éducatif encadrent, quant à eux, des agents du grade inférieur ou les personnels éducatifs et sociaux en fonction dans un établissement. Sous l’autorité du directeur d’établissement, ils peuvent même diriger une ou plusieurs unités sociales, médico-sociales ou éducatives d’un établissement.

Enfin, les agents du grade de cadre socio-éducatif de classe exceptionnelle exercent des fonctions correspondant à un haut niveau de responsabilité. Ils dirigent plusieurs unités sociales, médico-sociales ou éducatives d’un établissement. Sous l’autorité du directeur d’établissement, ils sont responsables de la coordination, de l’organisation et du fonctionnement de plusieurs services sociaux ou éducatifs. Ces agents doivent présenter, chaque année, au directeur de leur établissement un rapport d’activité des services qu’ils encadrent. Ils peuvent également être chargés de missions ou de projets communs à plusieurs établissements.

 

REJOIGNEZ LE RÉSEAU DE L’EMPLOI PUBLIC

Accélérez votre carrière et favorisez votre mobilité avec weka.jobs !
En un clic retrouvez les offres d’emploi qui vous correspondent proposées par les établissements publics de votre région et, grâce à un réseau de + de 120 000 professionnels, rentrez directement en contact avec vos futurs collègues.

Découvrir le réseau

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum