Une méthodologie pour revitaliser les centres-bourgs

Urbanisme

La DDT 53 propose aux collectivités deux outils pour se lancer dans une démarche de revitalisation de leurs centres-bourgs : une méthodologie fondée sur l’auto-diagnostic et un guide pratique de rédaction du cahier des charges lié à ce projet.

Espaces de convivialité et de rencontre, rénovation des logements, mise en valeur du patrimoine et des espaces publics, préservation des activités agricoles… Nombreux sont les critères sur lesquels les collectivités doivent agir pour « revitaliser leur centre-bourg ». Pour identifier les enjeux et les priorités, elles peuvent s’appuyer sur un guide méthodologique, réalisé par la direction départementale des territoires de la Mayenne (DDT 53). Ce qui leur permettra ensuite de mieux s’entourer de conseils professionnels : architectes, urbanistes, paysagistes, direction départementale des territoires (DDT), établissement public foncier (EPF), conseil départemental, conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE), parc naturel régional…

La méthode débute par un questionnaire très détaillé, support à un état des lieux et à la détermination des principaux enjeux. Ce diagnostic permet à la collectivité d’identifier ses forces et ses faiblesses dans les différents domaines de gestion du territoire : patrimoine naturel, état des réseaux, nature et occupation des logements, espaces publics, accessibilité, déplacements (liaisons douces, stationnement, transports en commun…), commerces, équipements, tourisme, tissu et outils fonciers… Une fois effectuée cette analyse, les enjeux doivent être classés par ordre de priorité. Certains peuvent croiser diverses thématiques : revitalisation des commerces et stationnement, liaisons douces, sécurité, circulation piétonne…

Après avoir identifié les opportunités et fixé les priorités, la commune décline ses orientations en actions de redynamisation du territoire. Elles doivent être programmées dans le temps selon un calendrier évolutif et liées à la mise en œuvre d’outils d’aménagement, fiscaux et financiers. Transcrire toutes ces réflexions sur une carte de la commune offre une vue à la fois synthétique et précise du projet. La démarche peut être élargie à l’échelon intercommunal et le projet d’aménagement peut se présenter sous la forme d’un « plan-guide », intégrant un enrichissement des enjeux, l’élaboration d’un ou plusieurs scénarios prospectifs, un plan d’action et une concertation. Le guide focalise également de façon détaillée sur deux secteurs : l’attractivité des logements existants, visant à maintenir les habitants et en attirer de nouveaux ; la valorisation du cadre de vie (environnement agréable, commerces et services), dans l’objectif de favoriser la convivialité et la rencontre pour donner aux habitants l’envie de rester vivre dans la commune.

Marie Gasnier

Source : Guide pratique pour élaborer un cahier des charges pour la revitalisation des centres-bourgs, Direction départementale des Territoires de la Mayenne

 

Une méthode, trois volets

  • 1. Un carnet de questionnement qui offre à la commune un état des lieux global et objectif et lui permet de discerner des enjeux.
  • 2. Un tableau synoptique des enjeux pour établir des pistes d’actions.
  • 3. Une boîte à outils sur le renouvellement urbain, le logement et le cadre de vie afin de faciliter l’élaboration des plans d’actions spécifiques.

 

Un projet global

La revitalisation d’un centre-bourg est un projet global et cohérent qui impose d’agir dans de multiples directions : réhabilitation du bâti de qualité, valorisation et accessibilité des espaces publics et de rencontres, mobilité créatrice de  liens, relation centre-périphérie, préservation des activités agricoles – sources de lien et de vie dans le territoire -, prise en compte des attentes et des besoins de la population.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum