Sciences Po Lille ouvre le premier certificat d’études politiques en communication publique

Communication

Sciences Po Lille ouvre à la rentrée 2011 le premier certificat d’études politiques en communication publique. Unique en son genre, cette formation de 85 heures est conçue en réponse aux besoins spécifiques des agents publics exerçant les fonctions de communicants. Elle est éligible au DIF.

La communication s’est imposée dans les institutions françaises comme un maillon essentiel de l’action publique. Principalement diplômés en droit, journalisme, sciences politiques ou sciences humaines, entre 20 000 et 25 000 communicants titulaires ou contractuels sont au service d’un même exercice, la valorisation de cette action, qu’ils exercent en administrations centrales, en collectivités territoriales ou en établissements publics.

La variété de leurs profils fait la richesse de cette profession et illustre ses diverses facettes. Pilotage (plan de communication, évaluation), connaissances juridiques dans des domaines aussi variés que le droit électoral ou la propriété intellectuelle, développement de supports de communication (conception, réalisation), relations publiques (RP, protocole), identification des risques et des opportunités (situations d’urgence, réseaux sociaux), elle impose surtout aux agents une polyvalence à nulle autre pareille.

Fort de ce constat, Sciences Po Lille s’est investi dans la création d’un certificat d’études politiques en communication publique. Sur mesure et à la mesure des besoins de formation continue des communicants publics, ces enseignements sont également destinés aux directeurs, chefs et collaborateurs de cabinet, souvent investis de missions de communication.

Avec 85 heures d’enseignements réparties sur 12 jours, le certificat d’études politiques en communication publique est éligible au DIF. Il sera dispensé pour la première fois de septembre à novembre 2011.

Pour proposer cette formation, Sciences Po Lille s’est associé à Weka Formation.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum