Saint-Brieuc : grève des agents municipaux contre l’augmentation du temps de travail

Dialogue social

Les agents territoriaux de la ville de Saint-Brieuc sont en grève depuis le 24 mai pour s’opposer à une augmentation de la durée du travail, préconisée par le maire Bruno Joncour (MoDem), a-t-on appris mercredi 1er juin de source syndicale.

Arguant des contraintes budgétaires de la ville, avec des dotations d’État en baisse de 9 millions d’euros sur 3 ans, le  maire entend revenir sur un accord sur le temps de travail signé en 2001, fixant la durée annuelle du travail à 1 537 heures pour la porter à 1 607 heures.

Une mesure refusée par l’intersyndicale (CFDT, CGT, FO) qui dénonce également la perte concomitante de plusieurs jours de RTT pour les agents.

« La position de l’intersyndicale c’est qu’on ne négocie pas les 1 607 heures qui sont un recul social sans précédent », tonne Pascal Gour, le délégué CGT des agents municipaux. Selon lui, cette mesure va encore aggraver « la dégradation des conditions de travail et du service public ».

Il pointe notamment « le non-remplacement d’une cinquantaine d’agents partis en retraite, des agents en congé pour moyenne ou longue maladie, un absentéisme qui se développe… » parmi les 1 200 agents de la ville et du centre communal d’action sociale.

Le responsable syndical dénonce également une « volonté de passage en force du maire », même si ce dernier n’a pas hésité mardi 31 mai à se rendre devant l’assemblée générale des grévistes, réunie à la mairie, pour y défendre son projet. « Il nous a promis qu’il ne toucherait pas aux primes et au régime indemnitaire, mais il n’y a rien d’écrit », souligne Pascal Gour.

Après plus d’une semaine de grève totale, les agents ont décidé mercredi de reconduire le mouvement sous la forme d’une grève de deux heures journalière, de 11h00 à 13h00.

Le mouvement pourrait s’étendre dans les jours à venir aux agents de l’agglomération et à ceux du conseil départemental, eux aussi confrontés à des projets d’augmentation des horaires de travail.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2016

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum