État dépressif et accident de service

Santé et sécurité au travail

Les remarques défavorables formulées à un agent au cours d’un entretien professionnel ne peuvent pas être considérées comme à l’origine d’un accident de service.

L’état dépressif survenu après l’entretien d’évaluation annuelle au cours duquel un certain nombre de remarques défavorables (baisse de notation par exemple) ont été annoncées à un agent n’est pas imputable au service.

Il ne peut en effet être établi aucun lien de causalité direct et certain entre l’état de santé et l’entretien d’évaluation. En effet, l’entretien professionnel est considéré par le juge comme un évènement prévisible et normal de la carrière professionnelle d’un agent public. C’est en particulier le cas, s’il ne s’est pas déroulé dans des conditions anormales.
 

Texte de référence : Cour administrative d’appel de Versailles, 6e chambre, 21 mars 2013, n° 11VE02734, Inédit au recueil Lebon

Weka vous propose une formation adaptée à vos besoins :
 

Réussir ses entretiens annuels d’évaluation dans la fonction publique territoriale

Objectifs :


  • Maîtriser les obligations statutaires en matière d’évaluation des compétences.
  • Prendre confiance dans la conduite de l’entretien.
  • Clarifier les objectifs et motivations de chaque collaborateur.
  • Évaluer la performance métier et les qualités relationnelles.
  • Utiliser l’entretien comme levier de reconnaissance et de motivation.

Weka Formation

Pour préparer au mieux les entretiens, nous mettons à votre disposition une fiche d’entretien professionnel. Ce document sert de support à l’évaluateur et à l’agent évalué pour la conduite de l’entretien professionnel.

Que vous ayez ponctuellement besoin de valider un point réglementaire par un écrit, ou que vous souhaitiez pouvoir disposer d’une assistance juridique régulière, vous trouverez la formule qui vous convient.

Découvrir

L'analyse des spécialistes

  • Le devenir des directeurs généraux des EPCI fusionnés Statut

    Le devenir des directeurs généraux des EPCI fusionnés : l’article 35 VII de la loi NOTRe

    15/07/15

    À l'instar des directeurs généraux des régions fusionnées, l'article 35 VII du projet de loi NOTRe, maintient en fonction les directeurs généraux d'EPCI fusionnés pendant 6 mois, sans leur garantir une indemnisation spécifique.

  • Indications géographiques : un pas de plus vers le « Made in France » ? Communication

    Indications géographiques : un pas de plus vers le « Made in France » ?

    06/07/15

    La porcelaine de Limoges, la dentelle de Calais, la faïence de Moustiers, la soierie de Touraine sont tant de savoir-faire auxquels la France est attachée. Soucieuse de préserver son patrimoine, elle innove une nouvelle fois en proposant un label inédit : l'IGPIA ou Indication Géographique protégeant les Produits Industriels et Artisanaux.

  • Réforme territoriale : allons-nous vers la disparition des communes ? Administration

    Réforme territoriale : allons-nous vers la disparition des communes ?

    30/06/15

    Suite à la réécriture par le Sénat du projet de loi NOTRe sur les compétences des collectivités, le 2 juin dernier, doit-on toujours craindre à terme une disparition des communes ? Quel avenir pour les communes dans le cadre du projet de loi NOTRe  ? Donatien de Bailliencourt, Avocat Counsel au sein du cabinet Granrut, nous éclaire.

  • Tous les articles juridiques