Centre : création de la première centrale d'achats intercollectivités en France

Achats

Les conseils généraux de Loir-et-Cher, d’Eure-et-Loir et du Loiret ont annoncé, vendredi 8 novembre, la création de la première centrale d’achats publics intercollectivités de France pour réaliser plusieurs millions d’euros d’économies sur leurs fournitures.

Sur 300 millions d’euros d’achats réalisés au total chaque année, ces trois départements espèrent un gain de 5 % la première année et de 10 à 15 % en vitesse de croisière, soit jusqu’à 45 millions d’euros par an, ont indiqué leurs représentants lors d’une conférence de presse à Orléans.

« Grâce à cette mutualisation, nous aurons une vraie force de frappe », s’est félicité Maurice Leroy, député UDI et président du conseil général de Loir-et-Cher lors de la présentation du projet. « Jusqu’à présent, nous étions riches. Là, nous devons être plus intelligents et faire mieux avec moins », a-t-il ajouté.

La mutualisation pourra porter en particulier sur le fioul, les granulats, l’informatique, les produits alimentaires, les fournitures de bureau, le parc automobile, a-t-il été détaillé.

La centrale d’achats, baptisée Approlys, doit être opérationnelle d’ici mi-2014. Constituée sous forme de groupement d’intérêt économique, elle sera ouverte à « toutes les autres collectivités », y compris hors de la région Centre, ont souligné ses promoteurs.

Par sa capacité d’achat, cette première centrale d’achats intercollectivités sera la deuxième centrale d’achat publics de France derrière l’Union des groupements d’achats publics (UGAP), centrale d’achat généraliste placée sous la double tutelle des ministères du Budget et de  l’Éducation nationale.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les règles régissant les modalités d'affichage publicitaire sur les monuments historiques ? Urbanisme

    Quelles sont les règles régissant les modalités d’affichage publicitaire sur les monuments historiques ?

    05/09/18
    Les Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains seront l'occasion de découvrir des monuments historiques méconnus ou habituellement fermés au public. Certains d'entre eux, en cours de restauration, ne seront pas ouverts au public, dissimulés derrière des échafaudages, voire de grandes bâches publicitaires qui ne font pas toujours l'unanimité. Il faut savoir que l'affichage publicitaire sur un monument historique est très encadré juridiquement ce qui n'empêche pas un recours accru à son utilisation révélant parfois certains abus.
  • Le régime des CCAS : qu'en est-il de l'extension des possibilités de délégation dans les CCAS ? Administration

    Le régime des CCAS : qu’en est-il de l’extension des possibilités de délégation dans les CCAS ?

    29/08/18
    Le centre communal d'action sociale, créé dans toute commune de 1 500 habitants ou plus, a pour mission d'animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées, et de participer à l'instruction des demandes d'aide sociale.
  • Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • Tous les articles juridiques