La région Centre crée Centr'Achats, la première centrale d'achat régionale

Achats

La région Centre a annoncé vendredi 21 février la création de la première centrale d’achat territoriale au niveau régional, destinée à réaliser des économies en mutualisant les opérations des acteurs publics en période de restrictions budgétaires, a-t-on appris auprès de l’institution.

Baptisée Centr’Achats, cette centrale d’achat, constituée sous forme associative, devrait être finalisée en avril. Elle sera ouverte aux collectivités de plus de 3 500 habitants sur le territoire régional, ainsi qu’aux lycées, universités, opérateurs de l’Etat en région, comme le CNRS ou Pôle emploi, etc.

Centr’Achats peut compter sur « un potentiel d’un millier d’adhérents représentant au moins 500 millions d’euros d’achats publics », a expliqué le président de la Région Centre François Bonneau (PS) à l’occasion de la présentation de ce nouveau service à Orléans. Selon lui, Centr’Achats devrait fonctionner de façon « complémentaire » avec Approlys, première centrale d’achat interdépartementale française, créée fin 2013 par le Loiret, l’Eure-et-Loir et Loir-et-Cher, et qui propose à peu près le même type de service.

Les marchés mutualisés porteront dès cette année sur l’énergie et les fournitures de bureau, puis sur l’équipement informatique, les télécommunications, les véhicules, la maintenance ou les denrées alimentaires à partir de 2015, et les prix seront négociés en amont par le service achat de la région qui sera mis gratuitement à disposition par l’association.

« L’objectif est de faire des économies, tout en préservant l’accès des entreprises locales aux marchés publics », a ajouté le président. Le conseil régional, qui mutualise déjà ses achats en interne depuis l’an dernier, prévoit une économie de 7 millions d’ici à trois ans sur un total de 130 millions d’euros d’achats.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

L'analyse des spécialistes

  • Comment réunir les organes délibérants des collectivités locales pendant l'état d'urgence sanitaire ? Élus

    Comment réunir les organes délibérants des collectivités locales pendant l’état d’urgence sanitaire ?

    17/11/20
    Pendant l'état d'urgence sanitaire, comment les membres des organes délibérants des collectivités locales peuvent-ils se réunir ? L'article 6 de la loi n° 2020-1379 du 14 novembre 2020 a défini les conditions de réunion d'un organe délibérant (conseil municipal, comité syndical, conseil communautaire, conseil métropolitain, conseil départemental, conseil régional et conseil territorial) d'une collectivité locale a minima jusqu'au 16 février 2021.
  • Quels ERP peuvent rester ouverts pendant le deuxième confinement ? Administration

    Quels ERP peuvent rester ouverts pendant le deuxième confinement ?

    12/11/20
    Les établissements recevant du public (ERP) sont en principe fermés pendant la durée du confinement débuté le 30 octobre 2020. Le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020, complété par le décret n° 2020-1358 du 6 novembre 2020, a néanmoins autorisé l'ouverture de certains ERP.
  • Protection fonctionnelle des agents : quelles précisions dans la circulaire du 2 novembre 2020 ? Droits et obligations

    Protection fonctionnelle des agents : quelles précisions dans la circulaire du 2 novembre 2020 ?

    09/11/20
    Suite à l'effroyable assassinat de Samuel Paty, la circulaire n° MEF l-020-09086 du 2 novembre 2020 a été prise pour renforcer la protection des agents publics face aux attaques dont ils font l'objet dans le cadre de leurs fonctions. Elle précise le champ de protection fonctionnelle de tout agent public.
  • Tous les articles juridiques