Développer l’e-tourisme en montagne grâce au satellite

Administration

Site web, réseaux sociaux, paiement électronique… Les sites de montagne isolés ont besoin d’une connexion internet rapide pour être attractifs ; 18 bénéficieront de l’opération pilote « ConnecTourisme ».

Près d’un quart du territoire national est constitué de massifs montagneux, où recevoir internet est difficile. Ainsi, certains sites touristiques de montagne ne disposent pas de connexion ADSL à un débit suffisant pour valoriser leur territoire – de ce fait moins attractif pour les vacanciers – et pour gérer efficacement leurs offres. Ce manque de connectivité limite l’accès des touristes aux hébergements et aux loisirs disponibles ainsi qu’au partage d’expériences.

Le satellite pourrait être une solution. Dix-huit sites touristiques isolés, répartis dans les massifs montagneux (Alpes, Corse, Jura, Massif central, Pyrénées, Vosges), vont tester l’accès par le satellite KA-SAT opéré par Eutelsat.

Ils bénéficieront ainsi de débits jusqu’à 20 mégabips (Mbps) en réception et 6 Mbps en émission, alors qu’ils sont aujourd’hui inéligibles aux offres à 1 Mbp, toutes technologies confondues. Équipés gratuitement, les sites seront sélectionnés selon des profils divers : antennes d’offices de tourisme, stations de ski de fond, refuges, gîtes, musées, départs de randonnée pédestre des parcs naturels…

Après six mois d’utilisation, chacun présentera un bilan des usages et des performances de la solution testée, et décidera, s’il le souhaite, de poursuivre l’expérimentation encore six mois. Les sites pilotes utiliseront le service gratuitement jusqu’en octobre 2015 ; la durée du projet permettra de vérifier l’intérêt du satellite pour toutes les saisons touristiques. Les sites pilotes pourront ensuite conserver gratuitement les équipements satellitaires et souscrire auprès de NordNet la prolongation payante des services.
 

Projets numériques

L’Association nationale des élus de la montagne (Anem*), Eutelsat, Orange et NordNet (filiale d’Orange, fournisseur d’accès à internet par satellite) se sont associés pour lancer ce projet, intitulé « ConnecTourisme », le 21 mai. Ils souhaitent démontrer l’intérêt du satellite, disponible immédiatement, pour offrir aux sites touristiques la possibilité d’exploiter des projets numériques : création de site web, animation de réseaux sociaux, paiement électronique…

En 2012, l’Association des maires ruraux de France (AMRF) avait signé une convention semblable (« Connect’écoles ») pour équiper les écoles rurales en solutions satellitaires.
 

Martine Courgnaud – Del Ry

L’Anem rassemble près de 4 000 communes, 43 conseils généraux, 12 conseils régionaux, et plus de 250 parlementaires.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum