Fini les photos en mairie

Administration

Se faire tirer le portrait chez Monsieur le maire sera bientôt un lointain souvenir. À compter du 1er janvier 2012, les mairies ne concurrenceront plus les photographes professionnels.

Ils sont 9 000, et ils ne sont pas contents. Ou plutôt, ils l’étaient : les photographes ont gagné la bataille du passeport, après des années de lutte contre la photographie en mairie, introduite en 2009 avec le passeport biométrique, dans 2 000 municipalités de France, celles à même d’établir les dits passeports. Une concurrence sévère et déloyale pour les photographes indépendants, qui après la bataille du passeport, auraient difficilement supporté celle de la carte d’identité, l’année prochaine.

C’était sans compter sur le décret n° 2011-868 du 22 juillet dernier, entrée en vigueur le 25 juillet. Il concrétise le retrait des mairies de l’ensemble des appareils photos qui y étaient installés. Celles équipées avant le premier janvier 2011 peuvent continuer à réaliser ces photos, mais uniquement jusqu’au 1er janvier 2012. Une belle victoire pour les photographes, mais pas une grande surprise : ce décret était annoncé depuis mars et la Loppsi 2. Et depuis 2008, les maires n’étaient plus obligés de prendre en photo leurs administrés lors de l’enregistrement de leurs données biométriques.

Charge aux demandeurs de passeports donc d’apporter deux photos d’identité à la mairie, le décret réservant « aux seuls ambassades et postes consulaires la faculté de prendre sur place la photographie du demandeur de passeport ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum