La dématérialisation totale, une priorité pour les petites communes selon JVS-Mairistem

Administration

Le baromètre de la dématérialisation 2017 de JVS-Mairistem montre une progression spectaculaire du numérique dans les communes de moins de 10 000 habitants.

Pour la quatrième édition du baromètre de la dématérialisation, JVS-Mairistem et La Revue des collectivités locales ont interrogé plus de neuf cents villes et villages de moins de 10 000 habitants sur leurs pratiques quotidiennes*. Bilan : près de neuf sur dix (89 %) sont désormais passés en dématérialisation totale, contre un peu moins de sept sur dix (68 %) l’an dernier. La progression des pratiques numériques est spectaculaire : ainsi, 85 % des mairies ont adopté la signature électronique et la dématérialisation des paies, respectivement en hausse de 36 % et 38 % en un an. Une commune sur deux y voit l’opportunité d’améliorer l’efficacité de sa gestion et de gagner du temps, mais autant relativisent le bénéfice de ce gain de temps en raison des contraintes informatiques. En recourant à la dématérialisation, sept communes sur dix apprécient également de s’engager en faveur de l’environnement.

Les élus semblent mieux connectés que les agents : 54 % utilisent un smartphone professionnel (15 % des agents), 30 % une tablette (5 % des agents seulement), et 51 % se servent d’un ordinateur portable, contre 34 % des agents. Des usages en recul par rapport à 2016. En revanche, les parapheurs électroniques (36 %), la messagerie collaborative (35 %) ou le partage de documents (25 %) sont de plus en plus prisés. Six communes sur dix ont au moins un outil collaboratif pour communiquer, partager des documents ou organiser des réunions. Mais la plupart continuent à gérer les interventions techniques au format papier (68 %).

Désormais, près de six commune sur dix (59 %) possèdent un site internet – une augmentation de 13 % en quatre ans – pour rendre les services administratifs accessibles 24h/24h. Pourtant, leur site n’est souvent qu’une simple vitrine puisque seulement 34 % seulement proposent des services en ligne : démarches administratives (39 %), signalement (24 %), paiement dématérialisé et inscriptions des enfants (19 %). Enfin, 16 % communiquent via une page Facebook.

Si la communication locale reste dominée par la publication d’un bulletin municipal papier (89 %), les autres vecteurs d’information progressent : téléphone (79 %), affichage lumineux (74 %), réunions publiques (70 %) et mails (63 %). Pourtant, 85 % des mairies de moins de 10 000 habitants et 95 % des moins de 1 000 habitants ne disposent pas d’adresse mail professionnelle de type …@nomdelacommune.fr ; elles utilisent des boîtes mail privées, en principe réservées aux particuliers.

En un an, il faut noter l’importante progression des référents en charge du numérique qui ont été désignés dans 13 % des communes de moins de 1 000 habitants (un quasi-doublement), 27 % des communes de 1 000 à 3 500 habitants (+ 11 %) et dans plus d’une commune de 3 500 à 10 000 habitants sur trois (contre plus d’une sur deux en 2016).

Pour la stratégie politique 2018, quatre communes sur dix ont l’intention d’améliorer le cadre de vie et plus de deux sur dix (23 %) veulent développer les usages de la dématérialisation (Actes, Comedec…). Une sur dix souhaite réaliser des économies, tandis que 6 % renouvelleront leur matériel informatique et 5 % créeront leur site web. Elles se heurtent toutefois à des difficultés techniques : contraintes matérielles (49 %) ou logicielles (42 %), manque d’accompagnement (28 %) ou de temps (27 %). Sans compter que plus d’un tiers des mairies de moins de 1 000 habitants n’ont toujours pas accès au haut débit ou ne bénéficient que d’une connexion de mauvaise qualité (coupures électriques fréquentes en cas de mauvais temps…).

Marie Gasnier

* Enquête en ligne du 12 septembre au 6 octobre auprès de 912 mairies de moins de 10 000 habitants. Baromètre de la dématérialisation 2017 : Le numérique dans le top 3 des priorités pour les mairies

Posté le par Marie Gasnier

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum