Le gouvernement lancera deux appels à projets pour assurer la transition numérique de l’administration territoriale de l’État

Administration

Le numérique permet aux agents de travailler à distance, une pratique rendue indispensable par la nouvelle organisation territoriale.

Le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) lancera prochainement deux appels à projets pour faire évoluer vers le numérique les méthodes de travail de l’administration territoriale de l’État*.

Des chantiers sont déjà en cours pour développer la visioconférence ou les web-conférences, les échanges de données et de fichiers ainsi que l’accès à distance aux environnements numériques, mais il s’agirait d’aller au-delà. Ainsi, les préfets de région et les agents opérationnels des services régionaux ou départementaux pourraient créer des « communautés professionnelles territoriales » et des « laboratoires d’innovations territoriales ». Leurs projets, portés par des équipes interministérielles et interservices, pourront ensuite bénéficier à d’autres services ou à d’autres territoires.

Le programme d’investissements d’avenir pourra soutenir ces projets, à hauteur maximale de 250 000 euros. Les premières communautés professionnelles territoriales pourraient être sélectionnées cet été, avec une seconde vague à l’automne. Pour les laboratoires d’innovations territoriales, les équipes pourront manifester leur intérêt dès le mois de juin auprès du SGMAP et être accompagnées pour finaliser leur projet.

Ces transformations sont rendues nécessaires par les récents bouleversements : création des directions départementales interministérielles et regroupements de plusieurs services régionaux, en 2010 ; fusion et relocalisation des services des directions régionales et des préfectures de région dans les sept nouvelles régions depuis le 1er janvier 2016. En outre, avec la réduction des effectifs, certaines expertises reposent désormais sur un nombre d’agents limité et doivent être mutualisées entre départements. Avec cette nouvelle organisation, les agents et les services sont parfois répartis sur des sites trop éloignés pour organiser les réunions de coordination habituelles.

Les projets bénéficieront du soutien du SGMAP qui en pilotera le suivi et des autorités préfectorales qui les porteront.

 

Marie Gasnier

 

* Source : La transition numérique de l’administration territoriale de l’État, Inspection générale des finances, avril 2016

 

L’appel à projets « communautés professionnelles territoriales » vise à créer de nouveaux usages collaboratifs, développés d’abord en interne à l’administration. La communauté professionnelle permettra aux agents de mieux se connaître, d’échanger et de partager pour que chacun contribue à un objectif commun, en s’appuyant sur des outils numériques de communication et de collaboration.

 

L’appel à projets « laboratoires d’innovations territoriales » est ouvert à d’autres partenaires, pour renouveler, dans la durée, l’action publique dans les territoires. Les laboratoires constitueront, à la fois, un lieu et une structure de travail pluridisciplinaire.

Objectifs : créer de nouveaux outils, inventer de nouveaux usages et de nouvelles méthodes de travail, sensibiliser les agents à la transition numérique et faciliter la mise en œuvre de l’open data. Ils pourront s’intégrer à des équipes locales existantes, regroupant par exemple des collectivités, des chercheurs, des universitaires et des start-up.

Posté le par Marie Gasnier

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum