Transports publics : 750 millions d’euros d’avance remboursable accordés aux collectivités

Administration

Le gouvernement va accorder une aide de 750 millions d’euros sous la forme d’une avance remboursable aux opérateurs locaux de gestion des transports publics, à l’image de celle déjà approuvée pour Île-de-France Mobilités, a annoncé mercredi 4 novembre 2020 le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt.

Le quatrième projet de loi de finances rectificative pour 2020 contiendra « le financement nécessaire pour assurer le dispositif d’avance remboursable aux autorités organisatrices de mobilité à hauteur de 1,2 milliard pour Île-de-France Mobilités et à hauteur de 750 millions d’euros pour les autres autorités organisatrices », a indiqué le ministre devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale.

Le principe de ce soutien avait déjà été acté pour le gestionnaire des transports en Île-de-France mais les opérateurs et les collectivités locales du reste de la France demandaient aussi à pouvoir bénéficier de cette aide.

L’ensemble du secteur estimait avant le reconfinement que le trou dans les finances des transports publics allait s’élever à environ 4 milliards d’euros cette année, dont 2,6 milliards en Île-de-France.

Une addition qui devrait s’alourdir avec les nouvelles restrictions imposées pour le mois de novembre.

Ces 750 millions d’euros prendront en compte « à la fois les pertes de recettes du versement mobilité mais aussi une partie des pertes de recettes tarifaires comme nous l’avons fait dans le protocole entre l’État et Île-de-France Mobilités », a précisé M. Dussopt.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2020

Posté le par

Recommander cet article