DSP : les critères de sélection des offres doivent être connus des candidats

Appel d'offres

Dans une décision du 23 décembre, le Conseil d’État a affirmé que les critères de sélection des offres des candidats devaient être connus avant le dépôt de celles-ci.

La décision porte sur la délégation de service public de l’Établissement public du musée et du domaine national de Versailles pour la gestion d’un dispositif numérique d’aide à la visite du château. L’établissement avait lancé la procédure sans donner d’informations aux candidats sur les critères de sélection des offres.

Le Conseil d’État a rappelé que l’absence d’information des candidats sur les critères de sélection des offres, avant le dépôt de celles-ci, était constitutif d’un manquement aux règles de publicité et de mise en concurrence. « Les délégations de service public sont soumises aux principes de liberté d’accès à la commande publique, d’égalité de traitement des candidats et de transparence des procédures, qui sont des principes généraux de droit de la commande publique ».

En revanche, la collectivité publique « n’est pas tenue d’informer les candidats des modalités de mise en œuvre de ces critères », affirme le Conseil. La procédure de délégation avait été annulée à compter de la phase d’envoi aux candidats admis à présenter une offre du document définissant les caractéristiques quantitatives et qualitatives des prestations en référé.

Valérie Siddahchetty

Texte de référence :

L'analyse des spécialistes

  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Quelle répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure ? Sécurité

    Quelle répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure ?

    29/09/21
    Le projet de loi relatif à la responsabilité pénale et à la sécurité intérieure envisage de renforcer la répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure.
  • Tous les articles juridiques