Près de 400 000 euros dépensés pour promouvoir la marque Île-de-France

Communication
Communication

La région Île-de-France a admis mercredi 10 juillet avoir dépensé environ 370 000 euros pour créer une « marque de territoire » promouvant l’espace francilien à l’international, confirmant une information du Canard enchaîné de cette semaine.

Selon la région, la création de cette « marque de territoire » a fait l’objet de délibérations de l’Assemblée régionale en 2011, et son financement a été inscrit dans les budgets de la région de 2012 et 2013.

« Cette marque a vocation à être utilisée par tous les acteurs qui agissent à l’international pour renforcer l’attractivité du territoire francilien (…). La plupart des grandes métropoles internationales – Londres, Berlin, Amsterdam, Édimbourg – et plusieurs collectivités françaises – la Bretagne, le Grand Sud – ont mis en place de pareilles marques afin de développer leur attractivité », a-t-on souligné.

Dans le détail, « 110 000 euros ont été dépensés pour l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour le projet (agence Équancy), 70 000 euros pour la conception du logo, 60 000 euros pour le site internet et 10 000 pour son contrat d’assistance technique, 44 000 euros d’études et sondages à l’international par Viavoice, 30 000 euros pour le dépôt de marque et recherche de disponibilité, 16 000 pour un emploi temps plein pendant 6 mois pour suivre le dossier, 17 000 euros pour la production d’un film de présentation et enfin 14 000 euros de cartons et brochures de lancement ».

La marque devait être avalisée par le Conseil régional en juin, ce qui aurait permis ensuite de mettre en place un « comité de marque » chargé d’en faire la promotion, avec pour ce faire un budget de « deux à quatre millions d’euros », pris en charge par la région, la Ville de Paris, les départements, ainsi que des partenaires privés ou parapublics.

Mais le débat a été repoussé, en raison d’interrogations sur la forme juridique que devrait prendre ce comité, a expliqué la région. Une réunion du « comité de pilotage de la marque » est prévue jeudi 11 juillet, avec à l’ordre du jour des discussions sur le plan d’action et les moyens du comité de la marque.

Chef de file de l’opposition à la région, Valérie Pécresse a vilipendé les « dépenses inconsidérées de la Gauche qui illustrent une nouvelle fois les dérives d’une gestion scandaleuse de l’argent public ». « Ces dépenses sont, par les montants qui sont en jeu, un affront pour les Franciliens qui peinent à joindre les deux bouts », a-t-elle déclaré à l’AFP.

« Les 400 000 euros évoqués (…) sont à  mettre en parallèle avec les 272 110 euros du plan de soutien régional en 2013 aux filières automobile, aéronautique et mécanique, qui regroupent plus de 300 000 emplois en Île-de-France », a souligné la députée des Yvelines, qui entend bien prendre la tête de la première région de France en 2015.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum