Non à des procédures de mise en concurrence européenne pour les concessions de services !

Concurrence

Une proposition de résolution du Sénat du 9 mars 2011 s’oppose fermement à l’adoption de procédures semblables à celles en vigueur en matière de marchés publics.

Cette résolution du Sénat entend s’opposer à l’adoption annoncée en 2011 par la Commission européenne d’une directive sur les concessions de services. Politiquement, la conception est perçue différemment d’un marché public. Alors que ce dernier est une simple technique d’achat, la concession est un véritable partenariat entre une personne publique et un opérateur auquel est délégué un service d’intérêt général.

Le saviez-vous ? :

Formation « Choisir le mode de gestion d’un service public de distribution d’eau potable » organisée par Weka Formation le 12 mai 2011 à Paris (pour plus d’informations, contacter le 01 53 35 20 25)

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques