Une mobilisation exceptionnelle des régions pour la COP21

Développement durable

Les régions de France se mobilisent pour la réussite de la COP21 du 30 novembre au 11 décembre à Paris. Elles exposeront leurs solutions dans l’Espace Générations Climat du Bourget et au Grand Palais à Paris, dans un pavillon dédié à l’accueil du grand public.

Cet article fait partie du dossier :

La Loi de transition énergétique Voir le dossier

Une mobilisation record des territoires au Grand Palais

Cinq régions, 7 métropoles, 5 villes. Au total plus de 20 collectivités et 14 têtes de réseau vont animer ensemble un pavillon de 300 m2, sous la bannière « les territoires en mouvement pour le climat ». Jamais les collectivités territoriales françaises ne se sont mobilisées ensemble à cette échelle. Elles en feront une tribune pour revendiquer une plus grande reconnaissance des collectivités locales dans le processus de négociations internationales sur le climat.

L’enjeu : présenter un maximum de solutions concrètes mises en œuvre par les territoires

En France, les collectivités locales font preuve d’une grande créativité sur la transition écologique. Plus agiles, elles sont souvent l’avant-garde. Ainsi, les territoires à énergie positive ont été expérimentés dans quatre régions (une quarantaine de territoires), avant la forte impulsion donnée par le gouvernement à ce dispositif.

Au Grand Palais, les collectivités expliqueront de façon pédagogique comment a été monté ici un réseau de chaleur au bois, là un parc éolien participatif, une plate-forme de rénovation énergétique du bâtiment… Des projets duplicables partout.

L’agora du pavillon des territoires sera donc un lieu très interactif où des élus locaux, des techniciens, se succèderont pour présenter une politique ou une action en 15 minutes maximum. Chaque présentation sera suivie d’un temps d’échange avec les participants. Un véritable marathon de la transition !

Au delà de cette approche grand public, le Grand Palais permettra de faire un focus sur quelques grands sujets, avec des conférences de haut niveau :

– le « 1 % déchets »
– la précarité énergétique
– la participation citoyenne (en nous appuyant notamment sur l’expérience du débat citoyen planétaire du 6 juin dernier – plus de 10 000 personnes impliquées dans 76 pays).

Enfin, ce pavillon sera un point d’appui pour les grands réseaux internationaux avec lesquels différentes initiatives ont été lancées au cours de l’année 2015 : ICLEI-Local Governments for Sustainability, Network of Regional Governments for Sustainable Development (NRG4SD), Climate Group, Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), Organisation des régions Unies (ORU).

Au Bourget : l’agenda des solutions

Sur leur stand à l’Espace Générations climat du Bourget, les 27 régions présenteront aux négociateurs, aux observateurs et au grand public leurs solutions pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le 8 décembre, lors de la journée thématique dédiée aux acteurs subnationaux, un plateau TV réunira les présidents des principales associations d’élus françaises.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum