Gel des avancements: les syndicats de fonctionnaires exigent un courrier de Jean-Marc Ayrault

Dialogue social

Les syndicats de la fonction publique ont réclamé jeudi 13 février un engagement par écrit du Premier ministre « affirmant que le gouvernement n’envisage pas le gel des avancements et des primes des agents », visiblement pas satisfaits par le démenti formulé dans la matinée par Jean-Marc Ayrault.

Dans un communiqué commun, l’ensemble des syndicats de fonctionnaires (CFDT, CFTC, CGC, CGT, FAFPT, FSU, Solidaires, Unsa et FO) indiquent qu’ils « attendent un courrier » en ce sens du Premier ministre.

Celui-ci a pourtant démenti jeudi matin l’hypothèse ébauchée dans les rangs de la majorité d’un gel des primes et de l’avancement des fonctionnaires pour contribuer à réduire les dépenses publiques. « Ce n’est pas vrai… Pourquoi annoncer de fausses nouvelles ? (…) On n’est pas dans le concours Lépine des économies », a-t-il déclaré.

La veille, le président du groupe PS à l’Assemblée, Bruno Le  Roux, avait relancé les débats sur cette piste explosive, déjà évoquée la semaine précédente, en indiquant que l’hypothèse d’un gel était bien « sur la table », avant de corriger un peu plus tard ses propos.

Dans leur communiqué, les syndicats estiment que « le contexte actuel marqué par les déclarations contradictoires des derniers jours ne créé pas les conditions propices » aux discussions.

Alors qu’ils ont engagé des discussions avec la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu en vue de négociations qui doivent démarrer en mai sur les « parcours professionnels, carrières et rémunérations » des quelque 5 millions d’agents, ils font savoir que ces discussions ne pourront reprendre qu’une fois que M. Ayrault aura répondu à leur demande.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques