Baisse de l’emploi confirmée dans les associations sanitaires et sociales

Emploi

Les effectifs salariés des associations sanitaires et sociales se sont contractés fin 2017.

Entre le troisième et le quatrième trimestre 2017, les effectifs salariés des associations sanitaires et sociales ont diminué de 0,3 %, selon le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé, porté par l’UNIOPSS, et l’association Recherches & Solidarités, qui produisent chaque trimestre un bilan de conjoncture sur l’emploi associatif sanitaire et social. Cette légère baisse intervient après la pause observée au troisième trimestre. Toutefois, elle est moins marquée que celle frappant l’ensemble du secteur associatif (- 0,5 %), a révélé le CRDLA mi-avril. Ces bilans se basent sur les données ACOSS-URSSAF.

Sur un an, entre le quatrième trimestre 2016 et le quatrième trimestre 2017, les effectifs affichent ainsi une légère baisse (- 0,2 %) dans le secteur sanitaire et social, avec des différences sensibles selon les activités. Si le domaine de la santé enregistre une hausse sur un an (+ 0,6 %), il n’en va pas de même pour l’ensemble médico-social, qui s’inscrit désormais à la baisse (- 0,5 %). Le domaine social sans hébergement se stabilise un peu au-dessous de l’équilibre (- 0,2 %), notamment en raison d’une petite amélioration de la situation de l’aide à domicile.

D’une manière générale, l’ensemble sanitaire et social (- 0,2 %) semble un peu moins affecté par la baisse que les autres secteurs associatifs. Mais, dans le même temps, l’ensemble de l’emploi privé a, quant à lui, connu une hausse de 1,5 %.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum