À qui le sous-traitant doit-il adresser sa demande de paiement ?

Exécution des marchés

Pour obtenir le paiement direct par le maître d’ouvrage, des prestations qu’il a exécutées dans le cadre de son contrat de sous-traitance, le sous-traitant régulièrement agréé doit adresser sa demande de paiement direct à l’entrepreneur principal titulaire du marché.

Il appartient ensuite au titulaire du marché de donner son accord à la demande de paiement direct ou de signifier son refus dans un délai de quinze jours à compter de la réception de cette demande. Le titulaire du marché est réputé avoir accepté cette demande s’il garde le silence pendant plus de quinze jours à compter de sa réception. À l’issue de cette procédure, le maître d’ouvrage procède au paiement direct du sous-traitant régulièrement agréé si le titulaire du marché a donné son accord ou s’il est réputé avoir accepté la demande de paiement direct.

 

Texte de référence : CAA de Marseille, 6e chambre – formation à 3, 26 novembre 2018, n° 16MA03137, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Quel plafond réglementaire de l’intérim médical ? Professionnels de santé

    Quel plafond réglementaire de l’intérim médical ?

    18/05/21
    Les débats parlementaires lors de l'adoption la loi n° 2021-502 du 26 avril 2021 visant à améliorer le système de santé par la confiance et la simplification ont posé la question de la lutte contre les abus financiers du recours de l'intérim médical par les établissements hospitaliers. Au final, aucune nouvelle disposition n'a été adoptée. Décryptage du dispositif actuel.
  • Maîtrise des dépenses de fonctionnement des collectivités locales : quel avenir pour les “contrats de Cahors” ? Finances locales

    Maîtrise des dépenses de fonctionnement des collectivités locales : quel avenir pour les “contrats de Cahors” ?

    12/05/21
    Est-ce qu'une deuxième vague de contractualisation triennale entre l'État et les collectivités territoriales peut reprendre sous la forme de « contrats de Cahors » ? Décryptage.
  • Quel avancement pour un agent en cas d’absence injustifiée ? Management

    Quel avancement pour un agent en cas d’absence injustifiée ?

    05/05/21
    Dans un arrêt en date du 1er avril 2021, la Cour administrative d'appel de Marseille a estimé que les absences injustifiées d'un agent le privent d'une inscription sur le tableau d'avancement.
  • Tous les articles juridiques