Un expert est-il compétent pour donner son avis sur l'évolution des quantités réelles par rapport aux quantités prévues au marché ?

Exécution des marchés

Un expert ne peut être consulté sur une question juridique portant sur un désaccord opposant les parties sur le principe de l’application, s’agissant de prestations non prévues au marché, du prix unitaire stipulé au contrat.

En l’espèce, le groupement d’un marché de travaux demandait la désignation d’un expert en vue de donner un avis sur les causes, l’imputabilité et les conséquences en termes de délai et de coûts sur les augmentations de quantité mise en œuvre. Cependant, aucun désaccord n’oppose les parties sur les causes de ces augmentations dont il est constant qu’elles trouvent leur origine dans l’identification de données ne figurant pas dans le dossier de consultation des entreprises mais apparues lors des campagnes de reconnaissance géotechnique complémentaires. Dès lors qu’il ne peut être donné pour mission à un expert de donner un avis sur des questions de droit, et alors même que le désaccord des parties sur ce traitement entraînerait un blocage dans le déroulement des travaux, il ne peut être fait droit aux conclusions du groupement d’entreprises requérant sur ce point.

 

Texte de référence : CAA de Bordeaux, 12 octobre 2018, n° 18BX02555, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #10 Administration

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #10

    12/11/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • L'élargissement de la portabilité du CDI entre les trois versants de la fonction publique Fonction publique

    L’élargissement de la portabilité du CDI entre les trois versants de la fonction publique

    12/11/19
    L'article 71 de la loi du 6 août 2019 donne désormais la possibilité à un agent contractuel lié par un CDI à une administration de l'État ou à un établissement public de l'État, une commune, un département, une région, un établissement en relevant ou des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de bénéficier directement d'un CDI, s'il est recruté par un employeur public relevant d'un autre versant.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #9 Développement durable

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #9

    28/10/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques