Partenariat renforcé entre les régions et le CNFPT

Fonction publique

Le CNFPT va construire des formations plus adaptées aux agents territoriaux travaillant au sein des régions.

Le président de Régions de France et son homologue du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) ont signé, le mercredi 15 mai 2019, une convention pour formaliser le partenariat entre les deux institutions. Objectif des deux partenaires : « intégrer dans l’offre du CNFPT des formations plus adaptées aux besoins des collaborateurs des régions, dans le nouveau contexte territorial ». « L’expertise du CNFPT permettra de construire une offre de formation sur mesure pour chacune de nos régions, en phase avec l’évolution de nos métiers et compétences », précise Hervé Morin. « Le CNFPT apportera aux régions son expertise pédagogique pour élaborer une offre de services adaptée et innovante, complète François Deluga. Nous veillerons, tout particulièrement, au caractère opérationnel et au partage d’expériences ».

La convention organise la concertation entre ses deux signataires, « afin de déterminer les contours de l’offre de services du CNFPT aux régions ». En particulier sur :

  • Le développement des compétences « métiers » des agents régionaux, ainsi que les compétences transversales stratégiques (mobilités, numérique, transition écologique…) ;
  • L’accompagnement des fonctions ressources humaines des régions, de l’observation des emplois/métiers/qualifications à leur  accès, en passant par l’orientation ;
  • L’évolution spécifique des modes de management en région, induite par le contexte de fusion ou de double hiérarchie ;
  • L’accompagnement du CNFPT auprès des régions dans les défis territoriaux qu’elles relèvent et/ou les politiques publiques qu’elles déterminent et mettent en œuvre.

Par ailleurs, Régions de France et le CNFPT ont convenu de travailler de concert à l’évolution des cadres juridiques et à l’optimisation des pratiques, notamment dans les domaines :

  • Du droit à la formation des agents territoriaux ;
  • De l’apprentissage dans la fonction publique territoriale ;
  • De l’accompagnement des transitions professionnelles ;
  • De la promotion de l’innovation publique dans un contexte marqué par la nécessité de faire évoluer les pratiques.

Posté le par

Recommander cet article