L'Assemblée rejette un texte visant à maintenir en fonction le préfet Lambert (commission)

Fonction publique

L’Assemblée a rejeté mercredi en commission un projet de loi visant avant tout, ont dénoncé la gauche mais aussi une partie de l’UMP, à maintenir en fonction le préfet de Seine Saint-Denis, Christian Lambert, proche de Nicolas Sarkozy, a-t-on appris de source parlementaire.

Le texte, déjà voté la semaine dernière au Sénat, a été rejeté en commission des Lois par 19 voix contre 19 (l’égalité de voix entraînant toujours un rejet). La gauche a dénoncé un projet de loi « ad hominem » tandis que, fait rare, plusieurs élus UMP, dont les anciens ministres Dominique Bussereau et Patrick Devedjian, ont eux aussi voté contre ce « texte de circonstance ».

Le projet de loi sur « le maintien en fonctions au-delà de la limite d’âge de fonctionnaires nommés dans des emplois à la décision du gouvernement » sera toutefois débattu le 26 mai en séance publique au Palais Bourbon.

Le préfet de Seine-Saint-Denis Christian Lambert fêtera le 5 juin son 65e anniversaire, limite d’âge prévue pour les fonctionnaires nommés à des « emplois supérieurs » par le gouvernement.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques