Fonction publique : la proportion d’agents handicapés stable en 2020, selon une étude

Handicap

Le nombre d’agents publics en situation de handicap est resté stable en 2020 malgré la pandémie de Covid-19, selon une étude publiée mardi 28 septembre 2021 par le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP).

« En 2020, le taux d’emploi direct de personnes en situation de handicap au sein de la fonction publique a atteint 5,58 % », soit quasiment la même proportion qu’en 2019, a détaillé Françoise Descamps-Crosnier, présidente du Comité national du FIPHFP. « Les administrations sont très en avance par rapport au secteur privé », a insisté le directeur du FIPHFP, Marc Desjardins. Selon les chiffres de l’Agefiph, qui mesure le taux d’emploi direct dans le privé, 3,8 % des salariés d’entreprises étaient en situation de handicap en 2019.

La loi fixe aux employeurs publics qui salarient au moins vingt agents une obligation d’emploi de 6 % de personnes handicapées. Sur les quelque 5,6 millions d’agents publics, 261 318 bénéficiaires de l’obligation d’emploi étaient recensés en 2020, près de 3 000 de plus par rapport à 2019. La pandémie de Covid-19 « n’a pas eu d’impact global négatif sur l’emploi des personnes en situation de handicap », a commenté lors d’une conférence de presse Marc Desjardins. « On est plutôt sur des troubles insidieux, d’ordre psychique ou physique ».

Avec un taux d’emploi direct des personnes handicapées de 6,7 %, la fonction publique territoriale fait figure de bon élève. L’hospitalière suit avec 5,54 % d’agents en situation de handicap, et la fonction publique d’État ferme la marche avec un taux d’emploi direct de 4,67 %. Avec un taux de 8,23 %, la Corse est la région qui emploie le plus d’agents handicapés, au contraire de l’Île-de-France, bonnet d’âne en métropole (5,57 %). Dans les Outre-mer, la Martinique se distingue avec un taux d’emploi direct à 5,88 %.

La tendance depuis la création du FIPHFP au milieu des années 2000 est à une augmentation régulière de l’emploi des personnes en situation de handicap dans la fonction publique. « Un certain nombre d’entre elles vont bientôt partir à la retraite », avertit cependant Marc Desjardins. Avec 32 % d’agents handicapés de plus de 56 ans en 2020, un « renouvellement » des effectifs est impératif sous peine de voir le taux d’emploi direct baisser, souligne-t-il.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2021

Posté le par

Recommander cet article