Parité, report à 2015 : l'Assemblée a adopté la réforme des élections départementales

Parité

L’Assemblée nationale a adopté mardi 26 février 2013, en première lecture, le projet de loi instaurant l’élection d’un binôme homme-femme dans tous les cantons, dont le nombre passera de 4 000 à 2 000, et repoussant d’un an, à 2015, les scrutins départementaux et régionaux.

Le texte, voté par 272 voix pour, 241 contre et 32 abstentions, prévoit aussi l’élection directe, par fléchage, des délégués des communes dans les intercommunalités et modifie le mode de scrutin des élections municipales dans les petites communes.

Il modifie également, légèrement, la répartition des conseillers de Paris entre les arrondissements et prévoit un redécoupage des cantons. Enfin, il change le nom des conseils généraux en conseils départementaux et celui des élections cantonales en élections départementales.

Seuls les socialistes ont soutenu le projet, vivement combattu par l’UMP, l’UDI et le Front de Gauche, et sur lequel les écologistes et les radicaux de gauche se sont abstenus.

La réforme, défendue par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, va maintenant repartir au Sénat, où en l’absence de majorité absolue des socialistes, le texte avait été rejeté en première lecture, en janvier.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

L'analyse des spécialistes

  • Comment réunir des conseils municipaux et communautaires pendant l'état d'urgence sanitaire en 2021 ? Élus

    Comment réunir des conseils municipaux et communautaires pendant l’état d’urgence sanitaire en 2021 ?

    20/01/21
    Dans quelle mesure le projet de loi déposé le 13 janvier 2021 autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, s‘il est adopté en l'état, va-t-il prolonger les mesures dérogatoires en matière de réunions des conseils municipaux et communautaires ?
  • Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ? Fonction publique

    Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ?

    14/01/21
    À l'heure de l'expérimentation de la rupture conventionnelle dans la fonction publique, est-ce qu'un fonctionnaire1, désireux de quitter la fonction publique, conserve un grand intérêt à demander une indemnité de départ volontaire (IDV) ?
  • Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ? Fonction publique

    Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ?

    18/12/20
    La loi du 6 août 2019 et deux décrets pris le 31 décembre 2019 ont instauré la rupture conventionnelle, comme mode de départ d’un agent public. Si ce dernier accepte ce mode de rupture, il pourra bénéficier de l'allocation chômage. Beaucoup d’incertitudes demeurent aujourd’hui sur la mise en place de ce dispositif.
  • Tous les articles juridiques