« Grand âge et autonomie » : l’Uniopss participe à la concertation

Personnes âgées

L’Uniopss fait valoir ses positions concernant le parcours des personnes âgées et insiste sur la nécessité de prendre en compte le handicap dans les réflexions.

Pour l’Uniopss, la concertation « Grand âge et autonomie », lancée le 1er octobre par la ministre des Solidarités et de la Santé, constitue « un chantier majeur ». Le pilote de cette concertation nationale, Dominique Libault, a d’ailleurs invité l’Union à participer à l’atelier 4 intitulé « Parcours des personnes âgées » (l’un des dix ateliers thématiques à l’œuvre jusqu’en janvier 2019).

Son objectif est de poser les bases d’une réflexion sur la question du parcours des personnes âgées, avec, pour finalité, de produire une contribution sur le thème : « Quel parcours pour demain ? ». Dans ce cadre, l’Uniopss insiste, notamment, sur le fait qu’il est « nécessaire, pour les acteurs, d’avoir des dispositifs stables, afin de pouvoir construire des réponses de manière sereine ». Cet atelier s’est déjà réuni à deux reprises, le 19 octobre et ce mardi 6 novembre. Deux autres séances de travail sont programmées.

Toujours dans le cadre de la concertation « Grand âge et autonomie », l’Uniopss s’est prononcée le 22 octobre, lors d’une séance du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), pour que « les enjeux du handicap soient pris en compte ». En effet, le Conseil regrette que la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, n’ait pas choisi d’aborder, comme point d’entrée de ce chantier, la convergence des dispositifs et des prestations autonomie entre personnes en situation de handicap et personnes âgées. De fait, seuls quatre sujets « transversaux » sont fléchés. À savoir : la situation des aidants, la protection juridique des majeurs, la lutte contre les maltraitance et les personnes handicapées vieillissantes.

Lors de sa séance plénière du 22 octobre, le CNCPH a donc voté, à l’unanimité, une résolution pour demander que le « handicap » soit partie intégrante « des politiques de l’autonomie ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum