La retraite progressive accessible dès 60 ans

Personnes âgées

Pour faciliter la transition entre l’emploi et la retraite, le gouvernement assouplit les règles d’ouverture du droit à la retraite progressive.

Prévu par la loi du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites, un décret du 16 décembre, publié au JO du 17 décembre 2014, élargit l’accès à la retraite progressive, en venant modifier les règles d’ouverture de ce droit. La retraite progressive permet aux assurés des régimes alignés (salariés du régime général, salariés agricoles, artisans, commerçants) de poursuivre leur activité à temps partiel, tout en commençant à percevoir une fraction de leur retraite.

Les bénéficiaires de la retraite progressive continuent, dans le même temps, à cotiser pour leur retraite, afin d’améliorer son montant quand ils décideront de cesser définitivement leur activité. « Le développement de la retraite progressive permet de favoriser la transition entre l’emploi et la retraite, alors qu’aujourd’hui trop de seniors sont hors de l’emploi lorsqu’ils liquident leur pension », explique Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Afin de faciliter le recours à ce dispositif, le décret prévoit que le droit à la retraite progressive est désormais ouvert à partir de 60 ans et non plus à partir de 62 ans. En outre, son barème est simplifié. En remplacement de l’actuel barème par tranches, jugé peu lisible par les pouvoirs publics, le pourcentage de retraite perçu sera complémentaire de la quotité de travail. Par exemple, pour un travail à 65 %, l’assuré percevra 35 % de sa retraite. Ces dispositions entrent en vigueur ce jeudi 18 décembre 2014.

 

Texte de référence : Décret n° 2014-1513 du 16 décembre 2014 relatif à la retraite progressive

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum