Réduction progressive des cotisations salariales des fonctionnaires

Protection sociale

La réduction progressive des cotisations salariales des fonctionnaires est actée.

La réduction progressive des cotisations salariales est prévu par l’avant-projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour 2014. Il y est indiqué qu’elle serait dégressive et au maximum de 2 % pour les fonctionnaires les moins bien rémunérés. Elle s’appliquera jusqu’à l’indice majoré 468 (traitement indiciaire brut de 2 168 euros). Cette mesure, qui s’ajoute à la revalorisation de la catégorie C qui interviendra le 1er janvier 2015, devrait leur procurer un gain de pouvoir d’achat de 556 euros par an.

Le gel des pensions de retraite ne s’appliquerait qu’à celles qui sont liquidées, une revalorisation étant prévue au 1er octobre pour les pensions dont le montant total est inférieur ou égal à 1 200 euros par mois.
 

Texte de référence : Avant-projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour 2014 présenté aux caisses nationales de Sécurité sociale

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques