Fonction publique : le salaire net moyen en hausse de 0,9 % en 2017

Rémunération

Le salaire net moyen dans la fonction publique, tous versants (État, territoriale, hospitalière) et tous statuts confondus, a augmenté de 0,9 % en euros constants en 2017, atteignant 2 280 euros par mois en équivalent temps plein, selon une étude de l’Insee publiée jeudi 28 mars 2019.

Le salaire brut moyen a lui progressé « de 1,2 % en euros constants » compte tenu de l’inflation, à 2 780 euros par mois, précise l’Institut national de la statistique et des études économiques.

L’écart entre les évolutions des salaires net et brut « s’explique en particulier par l’augmentation des taux de cotisations salariales de retraite de l’ensemble des agents de la fonction publique, notamment au titre de la réforme des retraites de 2010 pour les fonctionnaires », ajoute l’Insee.

En 2016, le salaire net moyen dans la fonction publique avait progressé de 0,4 % en euros constants par rapport à 2015.

Dans la fonction publique de l’État (FPE, ministères ou établissements publics nationaux), en 2017, le salaire net moyen en équivalent temps plein (EQTP) a crû de 1,1 % en euros constants, s’élevant en moyenne à 2 560 euros par mois.

Il a progressé de 1 % dans la fonction publique territoriale (FPT), à 1 940 euros, et augmenté de 0,3 % dans la fonction publique hospitalière (FPH), à 2 290 euros.

Les écarts de salaires « entre les trois versants résultent principalement des différences de structure en termes de catégorie hiérarchique, de statut et de type d’emploi occupé », indique l’Insee. « Ainsi, dans la FPE, six agents sur dix appartiennent à la catégorie A (la plus élevée), contre trois sur dix dans la FPH et un sur dix dans la FPT. À l’inverse, les trois quarts des agents de la FPT et la moitié de ceux de la FPH sont de catégorie C contre près d’un agent sur cinq dans la FPE », précise l’institut.

Quant à la rémunération moyenne des personnes en place (la RMPP), qui mesure l’évolution des rémunérations des agents présents deux années consécutives – reflétant ainsi « les évolutions de salaires au niveau individuel » -, elle a grimpé de 1,9 % en euros constants en 2017 (après + 1,5 % en 2016). Elle gagne 2,4 % dans la FPE, 1,8 % dans la FPT et 1,3 % dans la FPH.

Fin 2017, la fonction publique comptait 5,7 millions d’agents : fonctionnaires, contractuels et personnes sous autres statuts (y compris les bénéficiaires de contrats aidés), selon l’Insee.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2019

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum