Application du RIFSEEP pour les adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement

Rémunération

La question écrite n° 1818 du 10 octobre 2017 est relative à l’application du RIFSEEP aux adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement.

La réponse ministérielle précise qu’il n’a pas été prévu d’inclure le corps des adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement (ATEE) dans le périmètre d’adhésion au régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (RIFSEEP), dans la mesure où il s’agit d’un corps placé en extinction à faible effectif. La question de l’adhésion des adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement est interdépendante de celle de l’adhésion des ATEE, corps « homologue » au cadre d’emplois des ATTEE. En application du principe législatif, fixé par l’article 88 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984, selon lequel le régime indemnitaire des fonctionnaires territoriaux ne peut être plus favorable que celui des fonctionnaires exerçant des fonctions équivalentes, l’accès au RIFSEEP du cadre d’emploi des ATTEE serait subordonné à l’accès du corps homologue des ATEE à ce nouveau régime indemnitaire.

 

Texte de référence : Question écrite n° 1818 de M. Jean-Luc Warsmann (UDI, Agir et Indépendants – Ardennes), du 10 octobre 2017, réponse publiée au JOAN le 30 janvier 2018

L'analyse des spécialistes

  • L'entretien individuel dans la fonction publique hospitalière, outil de mesure pertinent de la valeur professionnelle ? Santé

    L’entretien individuel dans la fonction publique hospitalière, outil de mesure pertinent de la valeur professionnelle ?

    03/07/20
    Le remplacement de la notation par l’entretien professionnel dans la fonction publique hospitalière vise à retisser le lien - altéré par le système de notation - entre la valeur professionnelle de l’agent, sa rémunération et le déroulement de sa carrière.
  • Second tour des élections municipales et procurations Élus

    Second tour des élections municipales et procurations

    23/06/20
    L'actualité récente relative au second tour des élections municipales, notamment les articles dans la presse faisant état de manœuvres frauduleuses en ce qui concerne l'établissement des procurations, a relégué en arrière-plan deux textes récents qui assouplissent les conditions des procurations pour lutter contre l'abstention. Toutefois, une vigilance sera nécessaire pour garantir la sincérité du scrutin.
  • La constitutionnalité de la loi du 23 mars 2020 Élus

    La constitutionnalité de la loi du 23 mars 2020

    18/06/20
    La loi du 23 mars 2020 a maintenu le premier tour du 15 mars 2020 et reporté le second tour des élections municipales. Dans une décision n° 2020-849 QPC du 17 juin 2020 M. Daniel D. et autres, le Conseil constitutionnel a jugé que cette loi est conforme à la Constitution1.
  • Tous les articles juridiques