Lancement de la 3e édition du Prix Santé au travail de la fonction publique territoriale

Santé et sécurité au travail

La troisième édition du Prix de la Santé au travail de la fonction publique territoriale a été officiellement lancée le 1er mars dernier. Les collectivités territoriales qui souhaitent faire acte de candidature ont jusqu’au 31 juillet 2013.

Le Prix Santé au travail de la fonction publique territoriale a été créé en 2011 par la Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) avec les principaux acteurs de la fonction publique territoriale : l’Association des Maires de France (AMF),l’Association des Administrateurs Territoriaux de France (AATF), le Syndicat national des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales (SNDGCT), l’Association des Directeurs Généraux des Communautés de France (ADGCF), l’Institut de Recherche en prévention santé (IRPS), les principales associations de médecins territoriaux.

Son objectif : développer l’échange d’expériences et des bonnes pratiques sur cet enjeu essentiel que constitue la santé au travail pour les collectivités et leurs agents.

Depuis son lancement en 2011, le Prix Santé au travail rencontre un véritable succès et est devenu un rendez-vous immanquable pour les collectivités territoriales engagées dans des projets ou des actions dans les domaines de la prévention et de la promotion de la santé au travail.

Le Prix Santé au travail de la fonction publique territoriale récompense les collectivités territoriales « qui ont contribué à promouvoir des programmes de santé au travail auprès de leurs agents de façon efficace, innovante ou exemplaire », indique la MNT dans un communiqué publié début mars.

En 2012, 24 candidatures ont été retenues. Le jury avait décerné 3 prix et 2 mentions spéciales respectivement aux collectivités de Saint-Marcellin (prévention physique et psychique des agents exerçant le métier d’aide à domicile), au SIVOM de Saint-Gaudens Montréjeau Aspet Magnoac (santé des agents, et plus particulièrement des trieurs, contre les risques liés aux troubles musculo-squelettiques), à Saint Médard-en-Jalles (prévention des troubles musculo-squelettiques : maintien dans l’emploi et reclassement professionnel), à Baie-Mahault (Guadeloupe) pour son action de prévention des addictions à l’alcool et au centre de gestion de la fonction publique d’Eure-et-Loir pour son action d’accompagnement de tutorat des personnes handicapées.

Pour plus d’informations : http://www.mnt.fr/collectivites/sante-au-travail/prix-sante-au-travail ou par mail à prixsanteautravailfpt@mnt.fr

Pour en savoir plus sur les enjeux d’une réelle politique de santé et sécurité pour les collectivités, les Éditions Weka vous proposent de découvrir un extrait du nouveau service documentaire Santé Sécurité au travail en collectivité territoriale.

 

Livre blanc

Mettre en place une politique de santé et sécurité au travail

Téléchargez

Élus et directions doivent comprendre que la maîtrise des accidents de service et maladies professionnelles ne sera efficiente que si la collectivité abandonne les actions de prévention au coup par coup pour une réelle politique en santé et sécurité : volontaire, adaptée et cohérente.

Comment définir une politique en santé et sécurité pertinente ? Quelles en sont les conditions d’efficacité ? Par quoi se traduit-elle sur le terrain ?

Découvrez dès aujourd’hui les réponses en téléchargeant gratuitement la fiche « Mettre en place une politique de santé et sécurité au travail ».

Cet extrait du service documentaire Santé Sécurité au travail en collectivité territoriale vous est offert par les Éditions Weka.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum