Violences en milieu de santé : signalements en hausse

Santé

En 2016, l’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) a enregistré 17 596 signalements effectués par des établissements sanitaires et médico-sociaux.

Depuis 2005, l’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) recueille les signalements de faits de violence, dont les incivilités, commis en milieu de santé contre les personnes et contre les biens. Publié début octobre, son rapport 2017 porte sur les années 2015 et 2016. Il concerne les signalements portés à sa connaissance par les établissements de santé et les établissements sociaux et médico-sociaux.

  • En 2015, 337 établissements (5,94 % des établissements) ont déclaré 15 990 signalements.
  • En 2016, 360 établissements (6,23 % des établissements) ont déclaré 17 596 signalements.

Le nombre de signalements est en hausse, tandis que le nombre des établissements participant au dispositif est un peu plus important, mais pas de façon significative, indique l’ONVS. Recueillis sur la seule base du volontariat, ces chiffres doivent donc être analysés avec circonspection. N’étant pas exhaustifs, ils ne reflètent qu’une tendance. Selon l’Observatoire celle-ci semble toutefois être assez proche de la réalité des divers types de violences, d’incivilités et d’atteintes aux biens qu’on peut retrouver dans les établissements en fonction des services et lieux où ils sont commis.

La très grande majorité des signalements (77 % en 2015, 81 % en 2016) proviennent d’établissements publics de santé. Les établissements purement médico-sociaux déclarent très peu de signalements à l’ONVS. « Pourtant, les quelques partenariats développés et visites techniques effectuées montrent que les violences sont autant présentes que dans les autres structures, note l’Observatoire. Les violences semblent davantage du domaine des violences commises en raison d’une pathologie ».

Les événements signalés sont classés en deux catégories : les atteintes aux personnes et les atteintes aux biens.

  • En 2015, 12 637 atteintes aux personnes et 4 050 atteintes aux biens ont été signalées. 718 signalements répertoriaient les deux types d’atteintes cumulativement, essentiellement des violences accompagnées de dégradations.
  • En 2016, 14 508 atteintes aux personnes et 4 197 atteintes aux biens ont été signalées. 1 109 signalements répertoriaient les deux types d’atteintes cumulativement, essentiellement des violences accompagnées de dégradations.

Toutes atteintes confondues, les services les plus concernés ont été la psychiatrie, avec environ un cinquième des incidents déclarés, les urgences, et la gériatrie.

Source : « Rapport 2017 – Données 2015 et 2016 », Observatoire national des violences en milieu de santé, octobre 2017

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum