Cadre d'emplois des attachés territoriaux

Statut

La mise en œuvre du protocole relatif à la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations (PPCR) va entraîner l’évolution du cadre d’emplois des attachés territoriaux au 1er janvier 2017.

Le PPCR prévoit la création d’un grade d’attaché hors classe au sommet du corps des attachés d’administration de l’État. L’indice brut terminal du grade d’attaché sera porté, en plusieurs étapes, de l’indice 801 à l’indice 821. Celui du grade d’attaché principal passera de l’indice 966 à l’indice 1 015, soit 49 points supplémentaires. Le grade d’attaché hors classe est un grade à accès fonctionnel qui culminera à l’indice brut hors échelle A. Le cadre d’emplois des attachés territoriaux a donc vocation à conserver trois grades, dont le dernier à accès fonctionnel. Le grade de directeur territorial, qui pourrait être mis en extinction, comme celui de directeur de service existant à l’État, pourra atteindre progressivement l’indice 1 020 au lieu de l’indice 985, soit 35 points supplémentaires.

 

Texte de référence : Question écrite n° 17715, Réponse du ministère de la Fonction publique, publiée dans le JO Sénat du 5 mai 2016

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4 Loi Vie locale Intercommunalité

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4

    30/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ? Urbanisme

    Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ?

    15/07/19
    Le projet de loi Orientation des mobilités, actuellement soumis à la Commission mixte paritaire, a ouvert la possibilité pour les présidents de conseils départementaux, les maires et les présidents d’établissement de coopération intercommunale (EPCI) d’augmenter à 90 km/h la limite de circulation sur les routes du réseau secondaire. Cela correspond à une volonté gouvernementale de les responsabiliser.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3 Loi Blanquer Éducation

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3

    11/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques