Licenciement d'un collaborateur de cabinet

Statut

L’arrêt de la Cour administrative d’appel de Bordeaux, requêtes n° 16BX02120 et n° 16BX02205, du 24 mai 2018 est relatif au licenciement d’un collaborateur de cabinet.

Dans le cadre du licenciement d’un collaborateur de cabinet, le juge de l’excès de pouvoir contrôle que la décision mettant fin aux fonctions ne repose pas sur un motif matériellement inexact ou une erreur de droit et n’est pas entachée de détournement de pouvoir. En revanche, il ne lui appartient pas d’apprécier l’opportunité d’une telle décision. Le moyen en annulation tiré de ce que la décision reposerait sur une erreur manifeste d’appréciation ne peut donc être utilement invoqué devant le juge.

 

Texte de référence : CAA de Bordeaux, 3e chambre – formation à 3, 24 mai 2018, n° 16BX02120, n° 16BX02205, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les conditions de réunion et de présentation du passe sanitaire des organes délibérants des collectivités locales à partir du 1er octobre 2021 ? Élus

    Quelles sont les conditions de réunion et de présentation du passe sanitaire des organes délibérants des collectivités locales à partir du 1er octobre 2021 ?

    23/09/21
    Le retour au droit commun des réunions des organes délibérants des collectivités locales aura lieu à partir du 1er octobre 2021. En revanche, le passe sanitaire ne sera pas obligatoire pour participer ou assister à ces séances.
  • Quel bilan pour la médiation préalable obligatoire dans la fonction publique ? Fonction publique

    Quel bilan pour la médiation préalable obligatoire dans la fonction publique ?

    16/09/21
    Le Conseil d'État a récemment publié un bilan favorable de l'expérimentation de la médiation préalable obligatoire (MPO) entamée en 2018.
  • Comment définir le télétravail dans chaque établissement hospitalier avant le 1er janvier 2022 ? Fonction publique hospitalière

    Comment définir le télétravail dans chaque établissement hospitalier avant le 1er janvier 2022 ?

    10/09/21
    Jusqu'au 31 décembre 2021, un dialogue devra se mettre en place dans chaque établissement hospitalier pour mettre en œuvre localement le télétravail.
  • Tous les articles juridiques